NGUYÊN VAN THIÊU (1923-2001)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Président du Vietnam du Sud de 1965 à 1975. Ce colonel de l'armée sud-vietnamienne participe au coup d'État qui renverse le dictateur Ngô Dinh Diem en 1963. Après une période troublée, il devient chef de l'État en 1965 mais n'exerce la réalité du pouvoir qu'après son élection à la présidence de la République en 1967 ; il est réélu en 1971. Après les accords de Paris et le retrait des troupes américaines en 1973, c'est lui qui mène la guerre contre les Nord-Vietnamiens ; une erreur tactique le contraint à démissionner en avril 1975, au profit de Duong Van Minh, qui ne reste en place que quelques jours, avant la chute de Saigon (30 avril 1975). Thieu s'enfuit à Taïwan, puis vit au Royaume-Uni et enfin aux États-Unis.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« NGUYÊN VAN THIÊU (1923-2001) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nguyen-van-thieu/