NDOLA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Deuxième ville de Zambie, capitale de la province du Copperbelt, Ndola comptait 374 757 habitants en 2000. C'est un centre industriel et commercial. L'extraction du minerai de cuivre, interrompu sur le gisement de Bwana Nkukwa depuis 1931, a repris en 1970 grâce à la mise au point de procédés de traitement plus rentables. Des industries ont été créées dans la ville, dont plusieurs ont disparu : raffineries de cuivre et de cobalt, textile, assemblage d'automobiles. À la raffinerie d'Indeni aboutit le pipeline amenant de Dar es-Salam, en Tanzanie, du pétrole brut. Gare ferroviaire (elle est reliée au Zimbabwe, à la République démocratique du Congo et à l'Angola) et nœud routier important, la ville contrôle le passage des produits arrivant de Lusaka et de la côte orientale par voie terrestre, et joue un rôle essentiel de redistribution des biens et des personnes dans toute la zone minière. Ndola est une petite ville universitaire.

Zambie : carte administrative

Zambie : carte administrative

carte

Carte administrative de la Zambie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

—  Pierre VENNETIER

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Bordeaux-III, directeur de recherche honoraire au C.N.R.S.

Classification

Pour citer l’article

Pierre VENNETIER, « NDOLA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ndola/