Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

NANOSATELLITES

Nanosatellites et pollution spatiale

Reste que tout cela se fait dans un contexte de dérégulation. En multipliant les petits satellites, mais aussi les déchets spatiaux, les risques de collisions augmentent. À titre de comparaison, il y aura en 2025 plus de satellites Starlink dans l’espace que de satellites envoyés entre 1957 et 2020. Pour minimiser cette pollution, il existe un droit de l’espace international, mais celui-ci n’est pas contraignant. La France, avec la loi du 3 juin 2008 relative aux opérations spatiales, fait figure de bon élève. Celle-ci oblige en effet tout opérateur de satellites français, y compris de nanosatellites, à libérer les orbites utilisées dans les vingt-cinq ans qui suivent la fin de leur mission – par exemple, par une désintégration dans l’atmosphère terrestre. Malheureusement, cette loi ne s’applique pas à tous les pays.

La notion de préservation du bien commun qui est le ciel nocturne se pose aussi. En 2020, les astronomes ont eu la mauvaise surprise d’observer pour la première fois le train de points lumineux que formaient dans le ciel des centaines de satellites Starlink. Depuis, l’Union astronomique internationale (IAU) lutte pour minimiser l’impact de ces constellations sur l‘observation du ciel. Mais le combat contre cette pollution lumineuse est inégal, les nouvelles entreprises du spatial ayant pour seule réglementation celle que veut bien leur imposer leur gouvernement. Ainsi, en 2018, Humanity Star, le premier satellite envoyé par l’entreprise néo-zélandaise Rocket Lab, était une boule à facettes. Pendant les neuf mois de sa durée de vie, l’objet est apparu plus brillant que Sirius, la plus lumineuse des étoiles. Si, pour certains, ce fut une réussite marketing, pour l’astronome américain Michael E. Brown, ce fut le « premier graffiti spatial ». Les prochaines décennies verront-elles une utilisation de l’espace plus raisonnée ?

— Sylvestre LACOUR

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Nanosatellite PicSat

Nanosatellite PicSat

Nanosatellites Dove

Nanosatellites Dove

Voir aussi