SPERO NANCY (1926-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Plasticienne américaine. Née en 1926 à Cleveland (Ohio), Nancy Spero sort diplômée en 1949 de l'Art Institute de Chicago et suit l'année suivante les cours d'André Lhote à l'école des Beaux-Arts de Paris. Avec son mari, l'artiste américain Leon Golub (1922-2004), Nancy Spero séjourne en Italie où elle étudie l'art étrusque, la peinture romaine et les fresques du Quattrocento. Après avoir passé quelques années à Paris, où elle réalise la série de toiles à l'huile The Black Paintings (1961-1965), le couple s'installe à New York. Le contexte social et la guerre du Vietnam (War Series, 1966-1970) influencent alors profondément le travail de l'artiste. À la fin des années 1960, Nancy Spero insère des mots dans ses collages, comme dans les séries Artaud Paintings (1969-1970) et Codex Artaud (1971-1973), où les citations dactylographiées du poète se mêlent aux dessins froissés, à l'encre et à la gouache, peuplés des corps désarticulés et de monstres hiéroglyphiques qu'imagine la plasticienne. Nancy Spero s'engage activement pour la cause féministe en rejoignant le mouvement W.A.R. (Women Artists in Revolution) en 1969 et en créant la galerie coopérative Air (Artists in Residence). Ses peintures sur papier s'attachent alors à exprimer et à défendre la cause des femmes, en retravaillant les images stéréotypées des représentations féminines et en variant les angles d'approche, du macabre à l'érotisme, du symbolique au sexuel, à travers les siècles et les civilisations (Notes in Time on Women, 1976-1979). Le Museum of Contemporary Art de Los Angeles en 1988 et le Museum of Modern Art de New York en 1992 lui consacrent des expositions personnelles. En 2007, Nancy Spero présente une installation dans le Pavillon international de la biennale de Venise. L'exposition Dissidances est présentée à Barcelone et Madrid en 2008.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« SPERO NANCY - (1926-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nancy-spero/