SÜLEYMANOGLU NAÏM (1967-2017)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Haltérophile turc d'origine bulgare né le 23 janvier 1967. Plus que les colosses dépassant les 100 kilos, ce poids plume s’est vu considéré par beaucoup comme le meilleur haltérophile de l'histoire de ce sport. En outre, la destinée de Naïm Süleymanoglu sort de l'ordinaire.

En 1983, alors bulgare et nommé Naum Suleymanov, il remporte son premier titre de champion du monde. Il ne peut pas participer aux jeux Olympiques de Los Angeles en 1984 pour cause de boycottage par le bloc communiste. Le 13 décembre 1986, à l'occasion d'une épreuve de Coupe du monde qui se tient à Melbourne, il quitte la délégation bulgare et se réfugie dans l'ambassade de Turquie. Via Londres, il gagne Ankara, où le Premier ministre turc Turgut Özal l'accueille en héros. Il change de nationalité, mais est suspendu pendant plus d'un an par la Fédération internationale d'haltérophilie. Il reprend la compétition et devient champion olympique des poids plume en 1988 à Séoul (342,5 kg), devant le Bulgare Stefan Topourov (312,5 kg). Il conserve son titre en 1992 à Barcelone (320 kg), repoussant la menace du Bulgare Nikolay Pechalov (305 kg). En 1996, il devient le premier haltérophile à remporter trois titres olympiques consécutivement, à l'issue d'une lutte acharnée avec le Grec Valerios Leonidis (335 kg contre 332,5 kg).

Sept fois champion du monde, Naïm Süleymanoglu a battu quarante-six records du monde, se forgeant l'un des plus beaux palmarès de l'histoire de l'haltérophilie. Il est mort le 18 novembre 2017 à Istanbul.

—  Pierre LAGRUE, Universalis

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  SÜLEYMANOGLU NAÏM (1967-2017)  » est également traité dans :

ATLANTA (JEUX OLYMPIQUES D') [1996] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 826 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « 22 juillet »  : […] L'haltérophile turc Naïm Süleymanoglu est champion olympique pour la troisième fois consécutivement, dans la catégorie des moins de 64 kg (335 kg, record du monde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1996-23es-jeux-olympiques-d-ete/#i_98632

SÉOUL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1988] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 534 mots

Dans le chapitre « 20 septembre »  : […] Le petit Naïm Süleymanoglu (1,50 m, 59 kg), connu naguère sous le nom de Suleimanov en Bulgarie, a fui son pays afin d'échapper aux brimades qui frappent les musulmans et s'est réfugié en Turquie. Suspendu deux ans, désormais turc donc, il bat six records du monde dans la même soirée : il arrache 152,5 kg, puis soulève une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1988-21es-jeux-olympiques-d-ete/#i_98632

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SÜLEYMANOGLU NAÏM - (1967-2017) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/naim-suleymanoglou/