MULOT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Petit rongeur généralement de couleur sombre qui s'est adapté à tous les milieux. Répartition géographique : Afrique et Eurasie. Classe : Mammifères ; ordre : Rongeurs ; sous-ordre : Myomorphes ; famille : Muridés.

Les mulots possèdent un corps allongé , une queue écailleuse très longue et des oreilles souvent ovales. Leur robe, dans les tons gris et bruns, est parfois ornée de lignes dorsales noires. Leur taille varie de 15 à 30 centimètres (queue comprise) et leur poids de 10 à 60 grammes. Leur espérance de vie est de deux à quatre ans.

En règle générale, les mulots apprécient les endroits riches en graminées, céréales et baies. Dans les contrées humides, ils consomment aussi des escargots et des vers de terre. Ils aiment les noix et les noisettes, rongeant l'intérieur de la coquille avec leurs incisives et laissant des traces caractéristiques.

Crépusculaires ou nocturnes, ils ne sont pas très sociables. Ce sont d'excellents grimpeurs et fouisseurs. Certains creusent leurs propres galeries, comme le mulot le plus commun de nos régions, Apodemus sylvaticus ; d'autres occupent des terriers abandonnés. Quelques-uns enfin, sont plus nettement arboricoles (mulot à collier). Beaucoup d'espèces constituent des réserves pour l'hiver. Tous les mulots élèvent plusieurs portées par an. Certains cependant ne se reproduisent pas en cas de frimas ou de pluie abondante. Le temps de gestation est d'environ trois semaines. Les petits, naissant nus et aveugles, sont allaités durant quinze jours. Vers l'âge de dix jours, ils ouvrent les yeux et deviennent autonomes vers vingt et un jours. La maturité sexuelle est atteinte à deux mois.

Mulot sylvestre

Mulot sylvestre

photographie

Commun dans toute l'Europe, le mulot sylvestre (Apodemus sylvaticus) cohabite volontiers avec l'homme. Il consacre l'essentiel de ses nuits à chercher sa nourriture, principalement des fruits, des tubercules, des graines de céréales et des betteraves, causant ainsi des dégâts considérables... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Leur stratégie de reproduction élaborée (grande fertilité, gestation de courte durée et portées nombreuses) provoque parfois des explosions démographiques qui peuvent conduire à de véritables déferlements de populations. Leur régulation est fonction de la vitalité de leurs prédateurs, petits carnivores et oiseaux de proie qui sont pour certains en voie de disparition.

—  Marie-Claude BOMSEL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  MULOT  » est également traité dans :

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 10 465 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Rongeurs et fièvres hémorragiques »  : […] Si le rôle du rat et de ses puces dans la transmission de la peste est très connu, une place toute particulière doit être donnée aux contacts inhabituels avec les rongeurs, à l’origine de plusieurs maladies émergentes ou réémergentes. La situation particulière des fièvres hémorragiques transmises par les rongeurs à l’homme éclaire la place de l’environnement dans l’émergence de maladies. Ces fièv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infectieuses-emergentes/#i_41041

RONGEURS ET LAGOMORPHES

  • Écrit par 
  • Robert MANARANCHE, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 2 880 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les Myomorphes »  : […] C'est dans le sous-ordre des Myomorphes que l'on rencontre les formes les plus communes, les plus cosmopolites et souvent aussi les plus nuisibles pour l'homme. Les Myomorphes semblent dériver d'un ancêtre du groupe souche des Sciuravidés, rongeurs nord-américains apparaissant à l'Éocène inférieur et disparaissant à l'Oligocène. Les Sciuravidés seraient également la souche des Cylindrodontidés, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rongeurs-et-lagomorphes/#i_41041

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « MULOT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mulot/