MONNAIE MÉTALLIQUE EN FRANCE(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

310 Le premier solidus (sou), pièce d'or, est frappé à Trèves et s'impose en Occident pour près d'un demi-millénaire.

864 Édit de Pîtres. Pour contrôler la frappe, Charles le Chauve limite à dix le nombre d'ateliers monétaires.

1018 La Catalogne, ancienne province franque de l'Empire carolingien, renoue avec la frappe de l'or.

1266 Saint Louis impose la primauté de la monnaie royale sur celles des barons. Il crée l'écu d'or fin.

5 décembre 1360 Le « franc à cheval », dont la face représente Jean II le Bon, est créé après la libération du roi par les Anglais qui l'avaient fait prisonnier : premier franc français, il est en or et vaut une livre tournois, la monnaie de compte en vigueur jusqu'en 1795.

1423 Charles VII fait frapper un nouveau « franc à cheval » qui doit pourtant céder la place à l'écu d'or à la couronne en 1436.

1575 Henri III crée le franc d'argent, ou « franc blanc », valant une livre tournois.

1586 Interdiction de la frappe du franc d'argent. Seules les divisions (le demi et le quart) continuent de circuler.

1640 Louis XIII crée une nouvelle monnaie d'or, le louis, qui vaut 10 livres. Le louis en argent prend le nom d'écu blanc. Le franc disparaît pour un siècle et demi.

1645 Généralisation en France de la frappe au balancier, outil mis au point un siècle auparavant par l'orfèvre allemand Max Schwab.

15 août 1795 La loi du 28 thermidor an III fait du « franc » l'unité monétaire de la France à la place de la livre.

Mars-avril 1803 Les lois de germinal an XI créent la pièce de 1 franc d'argent, appelée franc germinal (avec des pièces de 1, 2, 5, 1/4 et 1/2 franc).

1845 Installation à Paris de la presse Thonnelier, qui remplace la pression de la vis du balancier par celle d'un levier et qui est mue par la vapeur, puis par l'électricité.

1914 Suppression définitive de la libre convertibilité du franc en or. Les dévaluations de la monnaie commencent.

1958 Après plusieurs dévaluations du franc, la réforme monétaire du général de Gaulle crée le « nouveau franc », qui vaut 100 anciens francs.

1er janvier 2002 Mise en circulation de l'euro métallique.

17 février 2002 Fin du cours légal du franc.

—  Pascal BURESI

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pascal BURESI, « MONNAIE MÉTALLIQUE EN FRANCE - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-metallique-en-france-reperes-chronologiques/