KABELÁČ MILOSLAV (1908-1979)

Le compositeur et chef d'orchestre tchèque Miloslav Kabeláč naît à Prague le 1er août 1908. Au conservatoire de sa ville natale, il étudie la composition avec Karel Boleslav Jirák et la direction d'orchestre avec Pavel Dědecěk (1928-1931), puis le piano (1931-1934), avec Vilém Kurtz, un des maîtres de Rudolf Firkušný. Il débute dans la vie active en 1932, comme régisseur musical et chef d'orchestre à la Radio tchèque de Prague, postes qu'il occupera jusqu'en 1941, puis de 1945 à 1954. Il est professeur de composition au Conservatoire de Prague de 1958 à 1962.

Le catalogue de Kabeláč comporte une soixantaine d'ouvrages, dont huit symphonies, composées entre 1941 et 1970, qui en font l'un des grands symphonistes du xxe siècle. Chacune de ces symphonies emploie une formation différente tout en abordant des problèmes d'ordre expressif ou structurel toujours renouvelés. La Première Symphonie, op. 11 (1941-1942), pour cordes et instruments à percussions, est déjà remarquable par son univers sonore accordant aux percussions une place des plus insolites pour l'époque. Et les suivantes ne lui cèdent en rien, en particulier la Troisième Symphonie, op. 33 (1948-1957), pour orgue, cuivres et timbales, et la Huitième Symphonie, dite « Antiphonies », op. 54 (1970), pour soprano, chœur mixte, percussions et orgue.

Kabeláč est un grand rythmicien doublé d'un remarquable coloriste, ses alliages de timbres dénotant une recherche qui n'a d'égale que leur originalité. À ces qualités, il faut ajouter un sens épique de la fresque, bien rare chez ses contemporains, allié à une inspiration dramatique puissante, et un souffle ample, souvent pathétique, dont la grandeur préfère l'austérité aux débauches sonores luxuriantes. De fait, Kabeláč travaille son matériau en brefs motifs typés donnant lieu à des développements impressionnants dans leur gradation.

Si ses deux Fantaisies pour orgue (1957-1958) sont encore tonales, s'inscrivant dans la tradition postromantique d'un Liszt ou d'un Reger, les Q [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Classification

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « KABELÁČ MILOSLAV - (1908-1979) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/miloslav-kabelac/