MIDDLEMARCH, George EliotFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

George Eliot, pseudonyme de Mary Ann Evans (1819-1880), passe son enfance dans une ferme du Warwickshire où son père travaille comme régisseur. Elle reçoit une éducation religieuse et conformiste. Fervente lectrice de Bunyan, Defoe et Scott, elle apprend aussi l'allemand et l'italien. Elle quitte l'école à dix-sept ans pour se consacrer à ses devoirs familiaux, accrus à la mort de sa mère. La famille s'installe à Coventry où elle rencontre le libre-penseur Charles Bray qui contribue à l'éloigner d'une religion chère à son père. À la mort de celui-ci, en 1849, Mary Ann devient directrice adjointe de la Westminster Review. Elle rencontre alors George Henry Lewes, déjà marié, avec lequel elle vivra cependant jusqu'à la mort de celui-ci. À l'instigation de Lewes, elle se consacre à l'écriture, publiant d'abord Scènes de la vie du clergé en 1858, inspiré de souvenirs d'enfance et de la vie provinciale. Viennent ensuite Adam Bede (1859), Le Moulin sur la Floss (1860), une histoire d'amour entre un frère et une sœur, qui n'est pas sans évoquer le lien privilégié qui l'unissait, enfant, à son frère Isaac, et Silas Marner (1861). Si Felix Holt (1866) est un semi-échec, Middlemarch (1871-1872) remporte en revanche un succès triomphal. Vient ensuite Daniel Deronda (1876). Un an avant sa mort, elle épouse John Walter Cross, de près de vingt ans son cadet.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  MIDDLEMARCH, George Eliot  » est également traité dans :

ELIOT GEORGE (1819-1880)

  • Écrit par 
  • Dominique JEAN
  •  • 1 806 mots

Dans le chapitre « La romancière »  : […] Scènes de la vie du clergé (1857-1858), Adam Bede (1859), Le Moulin sur la Floss (1860) et Silas Marner (1861) se succédèrent rapidement. Tous sont imprégnés de souvenirs d'enfance. Lieux, personnages, situations que l'auteur a connus ont servi de germe à ces œuvres, mais leur unité réside moins dans cette inspiration rurale commune que dans la préoccupation constante de la narratrice : excite […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Claire BAZIN, « MIDDLEMARCH, George Eliot - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/middlemarch/