MEXICO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1968]Contexte, organisation, bilan

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pour la première fois, l'Amérique latine accueille les Jeux : le 18 octobre 1963, lors de sa soixantième session de Baden-Baden, le C.I.O. désigne Mexico pour organiser les XVIes jeux Olympiques d'été, au premier tour de scrutin, par trente voix, contre quatorze pour Detroit, douze pour Lyon et deux pour Buenos Aires. Néanmoins, ce choix provoque diverses inquiétudes. D'abord, Mexico connaît une importante expansion démographique : cette gigantesque métropole de six millions d'habitants, qui s'est étendue sans plan d'urbanisme, se trouve en proie à une pollution atmosphérique chronique. Ensuite, Mexico se situe à 2 240 mètres d'altitude : les médecins s'inquiètent des conséquences des efforts violents effectués dans ces conditions et les entraîneurs pensent que certains résultats seront faussés – ce sera le cas dans les épreuves athlétiques de longues distances. Enfin, le Mexique est alors un pays en développement : pourra-t-il faire face à ses engagements ?

Le Mexique est certes un pays en développement, mais il se trouve en pleine évolution économique et se met vite au travail. En juin 1965, Gustavo Díaz Ordaz, président de la République mexicaine, adresse un symbolique message d'unité nationale autour du projet olympique : il nomme son prédécesseur, Adolfo López Mateos, président du comité d'organisation. Néanmoins, malade, Adolfo López Mateos ne peut plus accomplir sa tâche et, en octobre 1966, le célèbre architecte Pedro Ramírez Vázquez le remplace. Le rapport officiel du comité d'organisation indique que 175 millions de dollars sont consacrés aux Jeux, dont 98,9 millions de dollars pour les installations sportives, la rénovation urbaine et l'édification du village olympique Libertador Miguel Hidalgo.

Le village olympique est construit à l'extrémité sud de la ville, près du stade olympique, selon les plans de l'architecte Héctor Velázquez Moreno. Les travaux sont financés par la Banco Nacional de Obras Públicas. Ce village est constitué de vingt-neuf bâtiments (dont vingt-quatre réservés aux hommes) ; il com [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MEXICO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1968] - Contexte, organisation, bilan », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexico-jeux-olympiques-de-1968-contexte-organisation-bilan/