MÉTALLOPHONE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Terme qui désigne, dans les instruments à percussion, une division de la classe des idiophones (instruments dépourvus de cordes ou de membranes dont le corps solide suffit à produire un son). Ce nom s'applique aujourd'hui à tous les instruments à percussion composés d'un jeu chromatique de lames, de plaques métalliques, de cloches, tubulaires ou non.

—  Pierre-Paul LACAS

Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification


Autres références

«  MÉTALLOPHONE  » est également traité dans :

GLOCKENSPIEL, en bref

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 908 mots
  •  • 5 médias

Instrument à percussion de la famille des métallophones, le glockenspiel – également appelé jeu de timbres (littéralement, en allemand : « jeu de cloches ») – se compose d'une série de lames métalliques (le plus souvent en acier) de longueurs graduées. Les lames du glockenspiel moderne sont accordées selon la gamme chromatique, à l'instar des touches d'un clavier de piano, et les altérations (cor […] Lire la suite

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Asie du Sud-Est

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 4 932 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Ensembles instrumentaux »  : […] Chaque pays possède plusieurs ensembles instrumentaux différents correspondant à des usages déterminés : musique de divertissement de cour, musique de danses royales, musique pour les « théâtres d'ombres », musique de mariage, de funérailles, de cortège, de divertissement populaire, etc. On peut se limiter à examiner quatre types principaux d' orchestres de cour : l'orchestre pin peat et l'orches […] Lire la suite

PERCUSSION, musique

  • Écrit par 
  • Jean GAUTHIER, 
  • Sylvio GUALDA, 
  • Paul MÉFANO
  •  • 5 618 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Origine de certains instruments à percussion »  : […] Les instruments à percussion existent dans toutes les civilisations ; le rythme, élément essentiel à la musique, peut être assuré par n'importe lequel d'entre eux, si rudimentaire soit-il. L'énoncé rythmique s'accompagne parfois d'un véritable plaisir dionysiaque, lié à la perception de phénomènes sonores provoqués par les mouvements du corps humain (claquement des mains l'une contre l'autre ou s […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « MÉTALLOPHONE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallophone/