VIDE MESURE DU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le terme mesure du vide désigne la mesure des pressions inférieures à la pression atmosphérique. Elle fait appel à des procédés et à un appareillage spécifiques, ainsi qu'à des méthodes particulières conduisant à des mesures le plus généralement indirectes, en raison de la faible intensité des forces en présence et de la petitesse des quantités de matière à mesurer.

Le seul appareil absolu utilisé en mesure du vide est le manomètre de Mac Leod, faisceau de tubes calibrés et gradués, dans lequel on introduit une certaine quantité du gaz dont on veut mesurer la pression ; ce gaz est ensuite soumis à une compression isotherme de rapport également connu ; l'application de la loi de Mariotte permet alors de connaître la pression initiale du gaz étudié. Le manomètre de Mac Leod est un appareil de grande précision qui peut être utilisé dans un large domaine de pressions (de 10 à 10—6 hPa), et l'on s'en sert pour étalonner les autres appareils ; il présente néanmoins l'inconvénient de ne se prêter qu'à des mesures discontinues, ce qui, en dehors de ces difficultés de manipulation, ne permet pas de l'employer comme appareil de mesure courant.

La plupart des appareils utilisés en mesure du vide font appel à des procédés indirects et ne fournissent que des mesures relatives, qui dépendent en outre de la nature des gaz contenus dans une enceinte. Les plus employés sont le manomètre de Pirani et le manomètre à thermocouple, fondés sur les variations de la conductivité thermique en fonction de la pression ; ces manomètres sont utilisés pour la mesure des vides primaires. Le manomètre de Penning et le manomètre de Bayard-Alpert sont réservés aux vides secondaires ; ils mesurent des courants d'ions.

Le manomètre de Pirani comporte essentiellement une thermistance, placée dans une branche d'un pont de Wheatstone à l'équilibre et parcourue par un courant constant ; la température d'équilibre de la thermistance placée dans l'enceinte à vide sera déterminée par la quantité de chaleur cédée au milieu extérieur, donc par la quantité d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  VIDE MESURE DU  » est également traité dans :

VIDE TECHNIQUE DU

  • Écrit par 
  • Pierre AILLOUD
  •  • 6 487 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Mesure des basses pressions »  : […] À l'échelle microscopique, les chocs répétés des molécules sur les parois engendrent des forces. La pression est la somme des forces agissantes sur l'unité de surface. La présence de la température  T dans la relation pV  =  NkT montre que la pression est une grandeur statistique. Un manomètre la transforme en grandeur macroscopique p  =  F / S . La pression est toujours exprimée en valeur absol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/technique-du-vide/#i_43208

Pour citer l’article

Jean-Pierre LÉVIS, « VIDE MESURE DU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesure-du-vide/