MÉNÈS, pharaon de la Ire dynastie (3000 av. J.-C. env.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pharaon de la Ire dynastie, actif vers 3000 av. J.-C.

Selon la tradition, Ménès (comme le nomme Manéthon, historien égyptien du iiie s. av. J.-C.), également appelé Mena, Meni (par deux listes de rois égyptiens de la XIXe dynastie, soit du xiiie s. av. J.-C.) ou Min (par l'historien grec Hérodote au ve s. av. J.-C.), aurait unifié l'Égypte par ses campagnes militaires et ses mesures administratives et fondé la capitale, Memphis, près de la ville actuelle du Caire. Les fouilles réalisées à Saqqarah, le complexe funéraire de Memphis, ont révélé que la plus ancienne tombe royale ensevelie dans ce site date du règne d'Aha. Manéthon présente Ménès comme un Thinite (originaire du nome – province – de Thinis, en Haute-Égypte) ; or les tombes des pharaons Narmer et Aha ont été mises au jour à Abydos, ville qui abrite le complexe funéraire royal du nome thinite. Une palette à fard en ardoise, ornée de reliefs, montre également Narmer portant le pschent, double couronne rouge et blanche, symbolisant l'union de la Basse et de la Haute-Égypte. Victorieux, il s'apprête à frapper l'un de ses ennemis, allusion probable aux guerres menées pour réunir la Basse et de la Haute-Égypte dans une monarchie centralisée. L'unification s'étalera en réalité probablement sur plusieurs règnes. Le légendaire Ménès pourrait ainsi représenter les divers pharaons, Narmer, Aha, ou encore le roi Scorpion, impliqués dans le processus. Selon Manéthon, Ménès est tué par un hippopotame au terme de 62 années de règne.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MÉNÈS, pharaon de la I re dynastie (3000 av. J.-C. env.)  » est également traité dans :

ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'Égypte pharaonique

  • Écrit par 
  • François DAUMAS
  •  • 12 245 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La période thinite »  : […] Pendant la seconde moitié du IV e millénaire, des cités plus fortes que leurs voisines dominèrent progressivement le pays, et deux royaumes finirent par se constituer, correspondant aux deux parties géographiques distinctes : la haute vallée du Nil et le Delta. Peut-être des unifications éphémères eurent-elles lieu. L'une d'entre elles, sans doute avant le début du III […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-histoire-l-egypte-pharaonique/#i_20293

MEMPHIS, Égypte

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 263 mots
  •  • 1 média

D'après la tradition, Memphis fut fondée par le premier souverain d'Égypte, le légendaire Ménès. Ce roi unifia le pays pour la première fois et le fit sortir de la préhistoire. Le nom de la ville fut d'abord « le mur blanc » en raison d'un mur d'enceinte au redan de calcaire. Avec le grand temple de Ptah, Memphis devint la capitale de l'Ancien Empire égyptien , de ~ 2780 à ~ 2280 environ : sa situ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memphis-egypte/#i_20293

Pour citer l’article

« MÉNÈS, pharaon de la Ire dynastie (3000 av. J.-C. env.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/menes/