MÉLÉAGRE (Ier s. av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Épigrammatiste alexandrin, originaire de Gadara (actuellement en Jordanie), surtout célèbre pour avoir réuni la première grande anthologie d'épigrammes et de poésies légères. Le recueil contenait les poèmes d'une cinquantaine d'auteurs, dont Méléagre lui-même ; dans l'avertissement liminaire, chaque poète était comparé à une fleur, et, de ce fait, l'ensemble avait pour titre La Couronne. Cette collection constitua le noyau de plusieurs anthologies successives, et permit de composer, à l'époque byzantine, le recueil appelé Anthologie grecque ou Anthologie palatine.

—  Universalis

Classification

Autres références

«  MÉLÉAGRE ( I er s. av. J.-C.)  » est également traité dans :

ANTHOLOGIE GRECQUE ou ANTHOLOGIE PALATINE

  • Écrit par 
  • Pascal CULERRIER
  •  • 652 mots

Le genre de l'épigramme connut une grande faveur dans la Grèce antique. Le terme fut d'abord réservé aux inscriptions gravées sur un monument (épitaphe, dédicace d'un ex-voto, légende explicative d'une œuvre d'art), puis il désigna les pièces de vers assez courtes pour pouvoir être gravées, ainsi que de brefs poèmes satiriques. Les Anciens s'attachèrent très tôt à réunir ces textes. La première an […] Lire la suite

Pour citer l’article

« MÉLÉAGRE (Ier s. av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/meleagre/