BAALA MEHDI (1978-    )

Athlète français né le 17 août 1978 à Strasbourg, spécialiste du demi-fond court. Mehdi Baala s'initie à l'athlétisme en 1994, sous la conduite de Jean-Michel Dirringer, qui l'oriente vers le cross et le demi-fond. Il réalise ses premières performances marquantes en 1999 (3 min 34,83 s sur 1 500 m), avant d'être sélectionné pour les jeux Olympiques de Sydney en 2000. En Australie, il surprend les observateurs : il termine quatrième du 1 500 mètres, remporté par le Kenyan Noah Ngeny.

En 2001, lors des Championnats du monde d'Edmonton, il nourrit de légitimes prétentions, mais, fatigué, termine dernier de la finale du 1 500 mètres, qui voit le Marocain Hicham El Guerrouj s'imposer devant le Kenyan Bernard Lagat et le Français Driss Maazouzi.

En 2002, Mehdi Baala se présente en favori du 1 500 mètres lors des Championnats d'Europe de Munich. Il assume parfaitement ce rôle, et remporte la course en devançant l'Espagnol Reyes Estevez de 2 millièmes de seconde. Il est le premier Français sacré champion d'Europe de la distance depuis Michel Jazy en 1962. Il s'essaie également au 800 mètres et, en 1 min 43,15 s, bat le record de France (1 min 43,9 s) détenu par José Marajo depuis 1979.

Pour lui comme pour tous les athlètes français, l'année 2003 revêt une importance particulière, car les neuvièmes Championnats du monde d'athlétisme doivent se dérouler, du 23 au 31 août, au Stade de France à Saint-Denis. Confiant, il n'hésite pas à se poser en rival direct d'Hicham El Guerrouj : si le Marocain obtient un quatrième titre mondial, Mehdi Baala, brillant, s'octroie la médaille d'argent. Le 6 septembre à Bruxelles, il devient le premier Français à passer la barrière des 3 min 30 s sur 1 500 mètres (3 min 28,98 s).

En 2004, lors des jeux Olympiques d’Athènes, il se présente blessé et ne peut pas défendre ses chances. L’année 2005 est également décevante : il ne parvient pas à se qualifier pour la finale du 1 500 mètres lors des Championnats du monde d’Helsinki.

En 2006, aux Championnats [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « BAALA MEHDI (1978-    ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mehdi-baala/