MECHHED ou MASHHAD

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville principale de la région géographique iranienne du Khorasan, Mechhed, ou Mashhad, est la capitale de la province administrative du Khorasan e-Razavi (144  681 km2 et 5  593  000 hab. au recensement de 2006), née du redécoupage, en septembre 2004, de la province du Khorasan. Deuxième ville d’Iran, Mechhed comptait 2  427  300 habitants en 2006. Le pèlerinage sur la tombe de ‘Alī Reza, huitième imān des shī‘ites, mort en 817 au village de Sanābād, à la limite sud de la petite ville de Nōqān qui occupait alors le site, est à l'origine du développement de l'agglomération. Au xve siècle, celle-ci supplanta définitivement, après la destruction, en 1390, de Tūs par un fils de Tīmūr Lang (Tamerlan), les autres cités de la région, et son essor reçut une impulsion décisive au xvie siècle, lorsque le shī‘isme fut instauré comme religion d'État en Iran par les Ṣafawides. Capitale de l'Iran sous Nādir shāh au xviiie siècle, la ville est le plus grand centre de pèlerinage du monde shī‘ite, attirant annuellement plusieurs millions de pèlerins, en grande majorité iraniens, mais venant aussi de tout le monde musulman shī‘ite de l'Inde au Levant. Elle fait figure de capitale économique pour tout l'est de l'Iran, attirant des immigrants du Sīstān et Baloutchistān. La ville est devenue un foyer industriel actif, transformant les produits agricoles du Khorāsān (sucrerie, conserveries de fruits) et fabriquant des tapis pour l'exportation.

Iran : carte administrative

Iran : carte administrative

carte

Carte administrative de l'Iran. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

—  Xavier de PLANHOL

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Sorbonne, membre de l'Academia Europaea

Classification


Autres références

«  MECHHED ou MASHHAD  » est également traité dans :

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Urbanisation et développement »  : […] Avec plus de 73 millions d'habitants chacun, la Turquie et l'Iran regroupent à eux seuls plus de la moitié de la population de toute la région et confirment ainsi leur place économique et politique dominante. Troisième pays de la région par sa population, l'Afghanistan (28,4 millions d'habitants en 2009) est aussi le plus pauvre de la région, avec les taux de natalité et de mortalité les plus éle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_36709

IRAN - Géographie

  • Écrit par 
  • Bernard HOURCADE
  •  • 5 159 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Bazars, métropoles et banlieues »  : […] Depuis l'Antiquité, l'Iran a développé un réseau de villes, qui, à partir de la dynastie Seldjoukides ( xi e  siècle), ont prospéré au centre de régions agricoles. Grâce au très prestigieux artisanat du tapis, les commerçants des bazars locaux ont connu une réelle aisance. La sécurité apportée par les Safavides a favorisé la constitution d'un rem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-geographie/#i_36709

Pour citer l’article

Xavier de PLANHOL, « MECHHED ou MASHHAD », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mechhed-mashhad/