GÜNTHER MATTHÄUS (1705-1788)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peintre d'Allemagne du Sud, spécialiste de la décoration à fresque. Élève de Cosmas Damian Asam, il s'installe à Augsbourg, où il obtient la maîtrise en 1731 et devient directeur de l'Académie en 1762, à la mort de Johann Georg Bergmüller. Sa manière reflète l'influence de son maître, celle de Johann E. Holzer, dont il acheta les dessins à la mort de celui-ci (1740) pour les utiliser dans la préparation de ses travaux, et parfois aussi l'influence de Tiepolo. Sans s'élever jusqu'à celui de ces modèles, son art suit le cours de l'évolution générale à son époque. Il a déployé son activité en Bavière (église de Rottenbuch, 1742 ; église de Rott am Inn, 1763), mais aussi au Tyrol (église du monastère de Wilten près d'Innsbruck, 1754 ; église du monastère de Novicella près de Bressanone, 1736 et 1743).

—  Pierre VAISSE

Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'art à l'université de Genève

Classification

Pour citer l’article

Pierre VAISSE, « GÜNTHER MATTHÄUS - (1705-1788) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/matthaus-gunther/