Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MARKET AND HIERARCHIES. ANALYSIS AND ANTITRUST IMPLICATIONS, Oliver E. Williamson Fiche de lecture

La remise en cause de la politique de la concurrence

Au niveau empirique, cette vision de l'organisation des échanges, qui tranche avec celle de la théorie économique néo-classique, a plusieurs implications majeures qui sont discutées dans l'ouvrage.

La plus marquante, qui justifie le sous-titre de l'ouvrage, concerne l'analyse des politiques de la concurrence. La théorie des coûts de transaction s'appuie sur un critère d'efficacité non parétien. L'objectif est de minimiser les coûts de transaction, ce qui implique l'alignement des caractéristiques de la transaction à la structure de gouvernance choisie. Cela conduit à repenser les restructurations industrielles, alors sous le coup, aux États-Unis, des lois antitrust très restrictives. L'arbitrage entre faire et faire faire (make or buy), c'est-à-dire la décision d'intégration d'une activité par une entreprise, n'obéit pas uniquement à des considérations technologiques (obtenir des rendements d'échelle, par exemple) ou à des considérations stratégiques (acquérir ou défendre une position dominante sur le marché). Intégrer une activité peut aussi, dans certaines circonstances, être motivé par la volonté d'économiser sur les coûts de recours au marché. L'intégration verticale, et plus généralement les accords interentreprises (qui sont des formes hybrides), parfois assimilés à des ententes ou à des restrictions verticales, ne peuvent donc pas être condamnés au seul motif qu'ils poursuivraient des objectifs anticoncurrentiels. L'efficacité transactionnelle peut, en effet, commander de tels rapprochements. À l'aune de cette interprétation, Williamson préconise une remise en cause de la politique de la concurrence.

La force de l'argument est qu'il peut aussi servir à justifier les limites d'une intégration verticale. En effet, s'il devient, en raison des défaillances organisationnelles, plus coûteux de réaliser en interne une transaction donnée ; mieux vaudra s'en remettre au marché. La prédominance d'une forme d'organisation sur une autre est toujours relative (à l'importance des coûts de transaction), jamais absolue.

Les économies potentielles de l'intégration verticale dépendent de la nature des dispositifs organisationnels internes. Williamson met l'accent sur l'organisation du travail (dans la relation d'emploi) et sur la structure interne de la firme (telle qu'elle a été étudiée par Alfred Chandler en 1962). Il démontre ainsi l'utilité d'un tel cadre d'analyse pour progresser dans la compréhension du fonctionnement interne et des propriétés des organisations hiérarchiques.

— Carine STAROPOLI

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Carine STAROPOLI. MARKET AND HIERARCHIES. ANALYSIS AND ANTITRUST IMPLICATIONS, Oliver E. Williamson - Fiche de lecture [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Média

Oliver E. Williamson - crédits : University of California, Haas School of Business/ DR

Oliver E. Williamson

Voir aussi