MARCHES, Italie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

carte : Italie : carte administrative

Italie : carte administrative

Carte administrative de l'Italie. 

Afficher

Région d'Italie centrale, les Marches (9 692 km2, 1 528 800 hab.en 2006) correspondent à l'antique Picenum ; la capitale est Ancône ( 102 000 hab. ). Elles s'étendent sur un secteur du versant adriatique de l'Apennin central : une dorsale calcaire, procédant du redressement des matériaux continentaux pliocènes domine, à l'est, des montagnes mollassiques violemment ravinées ; on passe ensuite à des collines entaillées dans des sédiments néogènes tendres, puis à une étroite plaine littorale, bordée par une côte rectiligne. Des vallées parallèles traversent les zones précédemment décrites. Leur orientation les expose, surtout au nord-ouest d'Ancône, aux rigueurs hivernales de la bora.

Les Marches ont été une région d'agriculture intensive, dont le taux de population agricole était le plus élevé de l'Italie du Nord et du Centre (25,3 p. 100 en 1971) malgré un exode rural considérable. Depuis les années 1980, l'agriculture a considérablement perdu de son importance dans le système économique régional bien qu'elle soit encore une activité assez florissante. Les principales productions concernent les céréales, les cultures maraîchères, les produits de l'élevage et les vignes. La région ne connaît ni les excès d'un trop grand morcellement ni ceux de la trop grande propriété foncière.

Depuis la fin des années 1970, l'économie des Marches a subi une transformation radicale, sans pour autant tourner le dos au monde rural. De nombreux petits commerces d'artisanat se sont modernisés et transformés en petites et en moyennes entreprises. Dans les agglomérations de campagne se sont créées des zones industrielles spécialisées : cuir et chaussures dans une large zone couvrant les provinces de Macerata et Ascoli Piceno, industrie du meuble dans la région de Pesaro, instruments de musique dans la province d'Ancône où se trouvent également les principales entreprises de l'industrie mécanique (chantiers navals, industrie pétrochimique, etc.). La mer est également une source de revenus importante avec les activités de pêche, concentrées surtout à Ancône, à San Benedetto de Tronto, à Farno et à Civitanova Marche. Urbino, avec des fonctions exclusivement universitaires, reste une singularité. La fréquentation touristique du littoral est importante. Après avoir longtemps décliné en raison de l'émigration, la population a augmenté de 3,3 p. 100 entre 1990 et 2001. Elle se caractérise néanmoins par son âge élevé.

—  Michel ROUX

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  MARCHES, Italie  » est également traité dans :

APENNIN

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean DEMANGEOT
  •  • 2 775 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Géologie »  : […] Il faut séparer de l'Apennin la zone de flyschs et de calcaires de la Lucanie, ou Basilicate, et le massif cristallin de Calabre (l'ensemble se rattachant par la Sicile aux structures de l'Afrique du Nord), ainsi que les grandes masses calcaires des Pouilles et du Monte Gargano, qui représentent l'avant-pays commun à l'Apennin et aux Dinarides ( zone d'Apulie ). Les montagnes de Campanie et des […] Lire la suite

URBIN

  • Écrit par 
  • Pasquale ROTONDI
  •  • 2 461 mots
  •  • 4 médias

S'intégrant magnifiquement dans le cercle harmonieux des collines des Marches qui descendent de la région de Montefeltro à la mer Adriatique, la petite ville d'Urbin tire sa renommée de l'art né entre ses murs pendant la Renaissance. C'est alors qu'elle se peupla d'architectes, de peintres, de sculpteurs, d'hommes de lettres et de poètes, venus des contrées les plus diverses, non seulement d'Ita […] Lire la suite

Les derniers événements

30 septembre 2021 Italie. Lourde condamnation du maire de Riace.

Le tribunal de Locres (Calabre) condamne l’ancien maire de Riace, Domenico Lucano, défenseur des droits humains et sympathisant communiste, à treize ans et deux mois de prison pour une vingtaine de chefs d’accusation, dont « association de malfaiteurs », « détournement de fonds » et « abus de pouvoir ». Domenico Lucano avait mis en place une politique d’accueil des migrants destinée à redonner vie à son village, tant démographiquement qu’économiquement. […] Lire la suite

4-19 mars 2020 Italie. Lutte contre l'épidémie de Covid-19.

Le 13, le seuil des mille morts est franchi en Italie. Le 19, le nombre de morts de la Covid-19 en Italie – plus de trois mille quatre cents, dont les deux tiers en Lombardie – dépasse le chiffre officiel de victimes chinoises de l’épidémie. Le gouvernement annonce la prolongation des mesures de confinement. Le nombre de victimes dépassera les douze mille quatre cents à la fin du mois. […] Lire la suite

22-26 mars 2019 Chine – Union européenne. Visite du président chinois Xi Jinping en Europe.

Le 23, le président chinois Xi Jinping, en visite en Italie, et le président du Conseil italien Giuseppe Conte assistent à la signature du mémorandum qui marque l’adhésion de l’Italie aux « nouvelles routes de la soie », le projet chinois de développement de liaisons commerciales à travers l’Eurasie et vers l’Afrique. L’Italie est le premier membre du G7 et le premier État fondateur de l’Union européenne à y adhérer. […] Lire la suite

3 octobre 2018 Italie. Condamnation de l'auteur de la fusillade de Macerata.

La cour d’assises de Macerata (Marches) condamne Luca Traini, auteur de coups de feu contre des migrants africains dans cette même ville, en février, à douze ans de prison pour fusillade aggravée par la haine raciale. […] Lire la suite

3-24 février 2018 Italie. Attentat contre des migrants.

Son secrétaire fédéral Matteo Salvini déclare : « La responsabilité morale de chacun des actes de violence qui se produisent en Italie revient à ceux qui ont rempli notre pays de réfugiés. » Le 24, près de cent vingt manifestations d’extrême droite ou antifascistes se déroulent à travers le pays. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Michel ROUX, « MARCHES, Italie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/marches-italie/