MANUSCRITS DE GUERRE (J. Gracq)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Après s'être chargée en 1995, du vivant de l'auteur, de l'édition des œuvres de Julien Gracq dans la Bibliothèque de la Pléiade, Bernhild Boie a pris l'initiative judicieuse de faire paraître chez José Corti deux cahiers retrouvés dans les archives léguées par l'auteur d'Un balcon en forêt à la Bibliothèque nationale de France après sa mort en 2007. Réunis par l'auteur lui-même sous le titre Manuscrits de guerre (2011), ces textes manuscrits couvrent deux cahiers et se présentent de la manière suivante. Soixante-dix-sept pages, de la belle écriture régulière de Gracq, constituent des Souvenirs de guerre, soixante-dix autres ce que l'écrivain intitule sobrement « récit ». De quoi s'agit-il ? Dans le premier cas, d'un journal à la première personne que signe Louis Poirier (le nom véritable de Julien Gracq) et qui couvre la période du 10 mai au 2 juin 1940, soit les semaines où la France dut subir l'invasion foudroyante de son sol par les troupes allemandes, la déroute de son armée et la défaite. Dans le second, d'une fiction organisée autour du personnage de « G », qui ne retient que les journées des 23 et 24 mai. À tout le moins, les deux textes constituent un document de première qualité sur cette période douloureuse et humiliante de l'histoire nationale. Tout comme les centaines de récits des prisonniers de guerre qui racontèrent leur capture qu'avait précédée la « drôle de guerre » et l'invasion, les deux textes de Gracq, rédigés selon toute vraisemblance entre octobre 1941 et juillet 1942 à son retour de captivité, enchaînent sans pathos ni grandiloquence les observations d'un acteur et témoin d'une campagne militaire qui s'acheva dans la nasse de Dunkerque.

Poirier/Gracq a alors trente ans. Normalien agrégé d'histoire-géographie, il enseigne à Quimper. Le milieu littéraire l'a déjà remarqué lors de la publication d'Au château d'Argol en 1938. Lieutenant réserviste, il est mobilisé en 1939. La question serait donc la suivante : a-t-on eu ra [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Michel P. SCHMITT, « MANUSCRITS DE GUERRE (J. Gracq) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuscrits-de-guerre-j-gracq/