GARCIA MANUEL PATRICIO RODRIGUEZ (1805-1906)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le baryton espagnol Manuel García (Garcia) fut le professeur de chant le plus réputé d'Europe au xixe siècle. Fils de Manuel del Pópulo Vicente Rodríguez García, un des plus illustres ténors et pédagogues de son temps, Manuel Patricio Rodríguez García naît le 17 mars 1805, à Madrid. Il étudie le chant avec son père, et l'harmonie à Naples, auprès de Niccolò Antonio Zingarelli (1814). Il se destine initialement à une carrière de baryton, mais, après avoir, en octobre 1828, essuyé un échec à l'Opéra de Paris dans le rôle de Figaro du Barbier de Séville de Rossini, il décide, au début de 1829, de se tourner vers l'enseignement du chant. Professeur de chant au Conservatoire de Paris de 1847 à 1850, Manuel García occupe un poste identique à la Royal Academy of Music de Londres à partir de 1848 ; il ne prendra sa retraite qu'en 1895, à l'âge de quatre-vingt-dix ans. Sa méthode d'enseignement du chant, fondée sur celle de son père, est en tout point remarquable. Parmi ses élèves figurent Jenny Lind, Hans Hermann Nissen, Erminia Frezzolini, Julius Stockhausen, Jessie Bond, Charles Bataille, Charles Santley et Mathilde Marchesi.

Son Mémoire sur la voix humaine, présenté à l'Académie des sciences, à Paris (« Mémoire sur la voix humaine », in Comptes-rendus des séances de l'Académie des sciences, 12 avril 1841) pose les bases de toutes les études scientifiques sur la voix ; son Traité complet de l'art du chant (Paris, 1840, 1847 ; reproduction fac-similé Minkoff, Genève, 1985), dans lequel il expose les principes et les méthodes de son père, demeurera longtemps une référence fondamentale. Ses études minutieuses sur la physiologie et le fonctionnement des organes vocaux amènent Manuel García à inventer le laryngoscope (1855). Il publie également Observations physiologiques sur la voix humaine (Paris, 1855). Manuel meurt le 1er juillet 1906, à Londres, à l'âge de cent un ans.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« GARCIA MANUEL PATRICIO RODRIGUEZ - (1805-1906) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-patricio-rodriguez-garcia/