Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ECKHART MAÎTRE (1260 env.-env. 1327)

Bibliographie

Œuvres de Maître Eckhart

Die deutschen und lateinischen Werke, 10 t., Kohlhammer, Stuttgart, à partir de 1936 ; Traités et sermons, trad. P. Petit, Gallimard, Paris, rééd. 1987 ; Les Traités, trad. J. Ancelet-Hustache, Seuil, Paris, 1971 ; Sermons, trad. J. Ancelet-Hustache, ibid., t. I, 1974, t. II, 1978, t. III, 1979.

Études

J. Ancelet-Hustache, Maître Eckhart et la mystique rhénane, Seuil, 1978

L. Cognet, Introduction aux mystiques rhéno-flamands, Desclée, Paris, 1968

A. Dempf, Meister Eckhart. Eine Erführung in sein Werk, Leipzig, 1934

M. de Gandillac, « La Dialectique de Maître Eckhart », in La Mystique rhénane, Actes du Colloque de Strasbourg, mai 1961, Paris, 1963

N. Lehmann, Meister Eckhart, Göttingen, 1919

A. de Libera, Introduction à la mystique rhénane, O.E.I.L., Paris, 1984

V. Lossky, Théologie négative et connaissance de Dieu chez Maître Eckhart, Vrin, Paris, 1960, 2e éd. 1973

U. Nix & R. Œchslin, Meister Eckhart, der Prediger, Fribourg-en-Brisgau, 1960

B. Schmoldt, Die deutsche Begriffssprache Meister Eckharts, Heidelberg, 1954

W. Wackernagel, Ymagine Denudari. Éthique de l'image et métaphysique de l'abstraction chez Maître Eckhart, Vrin, Paris, 1991

B. Weiss, Die Heilsgeschichte bei Meister Eckhart, Mayence, 1965.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur à l'Institut catholique de Paris

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ANALOGIE

    • Écrit par Pierre DELATTRE, Universalis, Alain de LIBERA
    • 10 427 mots
    Poursuivie chez Ulrich de Strasbourg (1260 env.), la doctrine théologique de l'analogie a été abandonnée chez Maître Eckhart au prix d'une formulation nouvelle de la théorie de la grâce visant à résorber la théologie de l'assimilation intellectuelle dans une théologie de l'unité originaire de l'incréé...
  • SUSO (entre 1296 et 1302-1366)

    • Écrit par Maurice de GANDILLAC
    • 1 324 mots
    ...couvent dominicain de Constance ; après cinq années de noviciat, il se voue en chevalier spirituel à la « divine Sagesse » et s'astreint à des austérités. En 1320, ou un peu plus tard, il suit à Cologne l'enseignement spirituel d'Eckhart, qui le marque profondément. Mais, au lieu de viser le titre de docteur...
  • TAULER JOHANN (1300 env.-1361)

    • Écrit par Maurice de GANDILLAC
    • 1 302 mots

    Comme Suso et dans le même milieu que lui, les couvents et les paroisses citadines de Rhénanie, Tauler fut avant tout prédicateur et directeur de conscience. Avec Suso, il fut l'un des plus célèbres disciples et continuateurs de Maître Eckhart. Néanmoins, estimé de Luther, Tauler échappera...

Voir aussi