Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

EINAUDI LUIGI (1874-1961)

Après avoir fait ses études à l'université de Turin (1895), Einaudi devient journaliste économique et enseigne l'économie politique à Turin et à Milan. En 1919, il entre au Sénat et y défend une politique économique libérale, dégagée du protectionnisme. Opposé au fascisme, il vote contre l'intervention de l'Italie en Éthiopie. En 1943, il doit se réfugier en Suisse où, en compagnie d'autres exilés italiens, il préconise l'idée d'une fédération européenne.

Rentré en Italie en 1945, Einaudi est nommé gouverneur de la Banque d'Italie. Membre du Parti libéral, il est élu à l'Assemblée constituante en 1946, puis devient vice-président du Conseil et ministre du Budget du troisième cabinet de Gasperi (1947) ; les mesures qu'il fait adopter permettent de juguler l'inflation et de stabiliser la monnaie. L'année suivante, il devient le premier président de la République italienne. À la fin de son mandat en 1955, il est nommé sénateur à vie.

Einaudi est l'auteur de plusieurs ouvrages d'économie financière.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Encyclopædia Universalis. EINAUDI LUIGI (1874-1961) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Autres références

  • ITALIE - La vie politique depuis 1945

    • Écrit par , et
    • 31 410 mots
    • 12 médias
    ...démissionne et forme un gouvernement minoritaire démocrate-chrétien avec la participation de quelques techniciens indépendants, dont l'économiste libéral, Luigi Einaudi, nommé ministre des Finances et du Trésor. La réussite de l'opération est due à la fois à l'absence de réaction d'une gauche surprise et...
  • ITALIE, économie

    • Écrit par , et
    • 13 205 mots
    • 2 médias
    C'est durant la première phase que se créent les conditions préalables pour les deux phases ultérieures. La politique Einaudi-De Gasperi parvient à freiner l'inflation, et donc à préserver le pouvoir d'achat des classes moyennes (agriculteurs, employés, travailleurs indépendants) dont...