AMARA LUCINE (1927- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La soprano américaine Lucine Amara – de son vrai nom Lucine Tockqui Armaganian – naît le 1er mars 1927, à Hartford, dans le Connecticut. Elle étudie le chant à San Francisco, où elle se produit dans le chœur de l'Opéra en 1945 et 1946, et fait ses débuts en concert au War Memorial Opera House en 1946. Elle poursuit ses études à la Music Academy of the West de Santa Barbara (Californie) en 1947 et remporte en 1948 un concours qui lui permet de se produire au Hollywood Bowl. Elle passe les deux années suivantes à étudier à l'University of Southern California ; elle se produit avec l'Orchestre symphonique de San Francisco.

Elle débute au Metropolitan Opera de New York en 1950, où elle chante la Voix céleste dans Don Carlo de Verdi. Lucine Amara donnera avec la troupe du Met quelque huit cents représentations. Parmi ses grands rôles, mentionnons Micaëla (Carmen de Bizet), le rôle-titre de Madama Butterfly de Puccini, Leonora (Il Trovatore de Verdi), le rôle-titre d'Aïda de Verdi, Mimì (La Bohème de Puccini), Nedda (I Pagliacci de Leoncavallo), Ellen Orford (Peter Grimes de Britten) et Tatiana (Eugène Onéguine de Tchaïkovski). Elle se produit également en Europe (notamment au festival de Glyndebourne, où elle incarne Ariane dans Ariane à Naxos de Richard Strauss et Donna Elvira dans Don Giovanni de Mozart), en Asie et en Amérique du Sud.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« AMARA LUCINE (1927- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucine-amara/