LOUISE DE MARILLAC sainte (1591-1660)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fondatrice, avec saint Vincent de Paul, des Filles de la Charité, Louise de Marillac était née hors mariage de Louis de Marillac, conseiller au parlement ; elle eut une enfance peu heureuse et fut très profondément affectée quand elle comprit les circonstances de sa naissance. Elle fut d'abord élevée chez les dominicaines de Poissy. Après la mort de son père, en 1604, et des revers de fortune dans sa famille, elle fut confiée à une femme pauvre, peut-être sa mère, qui lui apprit à coudre, à peindre, à tenir une maison. Les Capucines, auxquelles elle aurait voulu se joindre, jugèrent sa santé trop faible. En 1613, on la maria à Antoine Le Gras, secrétaire des commandements de Marie de Médicis. Elle eut un fils, Michel. Bientôt son mari tomba malade ; elle fut soutenue par d'éminents directeurs de conscience : saint François de Sales à partir de 1618, Mgr Camus, évêque de Belley, enfin saint Vincent de Paul, qu'elle rencontra en 1624. Son mari mourut en 1625 ; son fils entra au séminaire en 1628 ; Louise se consacra alors entièrement aux œuvres de charité.

Elle commença par visiter les groupements de dames et de jeunes filles organisés par Vincent de Paul. Elle comprit vite que cette organisation était insuffisante et, le 29 novembre 1633, elle réunit quelques filles, les premières Filles de la Charité, pour lesquelles elle composa un règlement, que Vincent de Paul retoucha à peine. Celui-ci suivit de près le développement de l'institut ; il avait trouvé en Louise de Marillac l'aide fidèle et intelligente qui lui était indispensable pour instituer une forme de vie religieuse fort originale pour l'époque. Cette œuvre prospéra au-delà de toute espérance et eut un rayonnement extraordinaire.

Louise de Marillac fut béatifiée en 1920 et canonisée en 1934.

—  Jacques DUBOIS

Écrit par :

  • : moine bénédictin, directeur d'études à l'École pratique des hautes études (IVe section)

Classification

Autres références

«  LOUISE DE MARILLAC sainte (1591-1660)  » est également traité dans :

CHARITÉ FILLES DE LA

  • Écrit par 
  • André DUVAL
  •  • 495 mots

Congrégation religieuse fondée au xviii e siècle par saint Vincent de Paul (1581-1660) et sainte Louise de Marillac (1581-1660). Ayant rassemblé des « personnes de qualité » dans une association de Dames de la Charité pour l'assistance aux pauvres malades, Vincent de Paul eut l'idée de leur adjoindre des auxiliaires recrutées dans les classes plus populaires et disponibles pour les tâches les plu […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques DUBOIS, « LOUISE DE MARILLAC sainte (1591-1660) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/louise-de-marillac/