TROCHU LOUIS JULES (1815-1896)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Officier, Louis Jules Trochu sert en Algérie, en Crimée, en Italie et obtient le grade de général en 1866. Son livre L'Armée française en 1867, où il dénonce la désorganisation de l'armée impériale, entraîne sa disgrâce. Mais la popularité qu'il en acquiert le fait nommer gouverneur de Paris le 17 août 1870. Le 4 septembre, il devient président du gouvernement de la Défense nationale. Le 31 octobre 1870, le peuple de Paris, se rendant compte de son inconsistance, manifeste contre Trochu et son gouvernement. Il réussit à se maintenir et proclame : « Le gouverneur de Paris ne capitulera pas. » Le 19 janvier 1871 a lieu la désastreuse sortie de Buzenval où l'incapacité (ou la duplicité) de Trochu apparaît. Sa destitution est demandée. Il démissionne de lui-même le 22 janvier après une fracassante déclaration dans laquelle il préconise en réalité la capitulation. Remplacé par Vinoy, il est élu député en février. Mais, dès 1872, il quitte la scène politique. Victor Hugo l'a marqué d'une définition cinglante : « Trochu, participe passé du verbe Trop Choir. » Sous les apparences d'un chef courageux et dévoué, c'était un caractère ambitieux, dissimulé et irrésolu. Répétant sans cesse « j'ai mon plan », il était convaincu que toute résistance et toute défense de Paris étaient vaines. Il cherche à gagner du temps, joue et se joue son propre jeu. Il se révèle, aux yeux de l'histoire, comme la fausse idole d'un moment.

Le général Trochu

Le général Trochu

photographie

Le général Louis Trochu (1815-1896), gouverneur de Paris puis président du gouvernement de la Défense nationale, en 1870. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Jean BANCAL

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, ès sciences économiques, docteur en droit, professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne, directeur du Centre d'études et de recherches pour le développement intégré

Classification


Autres références

«  TROCHU LOUIS JULES (1815-1896)  » est également traité dans :

COMMUNE DE PARIS

  • Écrit par 
  • Édith THOMAS
  •  • 6 467 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Naissance de la Commune »  : […] La guerre déclarée à la Prusse par Napoléon III, en juillet 1870, avait accumulé, en France, les désastres militaires. Le 4 septembre, sous la poussée populaire, la République est proclamée. Un gouvernement – auquel participent le général Trochu , président, Jules Favre et Jules Ferry – est chargé, en principe, de continuer la guerre. Le peuple de Paris, assiégé par les Allemands à partir du 19 s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commune-de-paris-1871/#i_15904

Pour citer l’article

Jean BANCAL, « TROCHU LOUIS JULES - (1815-1896) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-jules-trochu/