LONGUS ou LONGOS (fin IIe-déb. IIIe s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ayant probablement vécu dans l'île de Lesbos, Longus est l'auteur de la célèbre pastorale Daphnis et Chloé. Deux enfants abandonnés sont recueillis par des bergers ; ils grandissent au sein d'un décor pastoral et s'éveillent à l'amour. Le dénouement est emprunté à la comédie nouvelle : ils sont reconnus par leurs parents qui sont de riches bourgeois de Mytilène, amis de longue date, et qui les marieront. De tous les romans grecs, Daphnis et Chloé est le plus illustre. Il a été traduit par Amyot, puis cette traduction fut complétée et corrigée par P.-L. Courier qui conserva à l'œuvre son caractère. On peut y apprécier la fraîcheur de la peinture de l'amour, la délicatesse du sentiment de la nature (représentée sans mièvrerie, mais au contraire animée par les changements de saisons et la présence des dieux champêtres), de même que la simplicité du style. Certains ont vu là l'art naïf d'un artiste ingénu. Il s'agirait plutôt d'un suprême raffinement : l'innocence est savamment mise en scène et le style sobre non périodique est, tout comme un style plus oratoire, le fruit des études de rhétorique. Les différences sont grandes avec les autres romans : si quelques péripéties interrompent le déroulement paisible du récit, elles sont discrètes comparées aux aventures des héros errant en pays barbares ; sont éliminées, d'autre part, les invraisemblances habituelles à ce genre ; les intentions moralisatrices ont disparu et l'œuvre est brève. En fin de compte, la tradition romanesque de l'époque n'est pas respectée. Il semblerait que l'auteur ait emprunté le genre du roman à la culture populaire tout en s'adressant à un public lettré.

—  Dominique RICHARD

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Dominique RICHARD, « LONGUS ou LONGOS (fin IIe-déb. IIIe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/longus-longos/