LITTLE NEMO (W. McCay)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Il ne fallut pas dix ans à la bande dessinée américaine « à bulles » – née en 1896 avec The Yellow Kid de Richard Outcault – pour produire ses premiers chefs-d'œuvre, malheureusement aujourd'hui oubliés, comme The Kin-der-Kids (1906) du peintre Lyonel Feininger (1871-1956). L'œuvre la plus étonnante des années 1905-1910 est sans doute Little Nemo, que l'Américain Winsor McCay (1867-1934) dessina de 1905 à 1914 (et à nouveau de 1924 à 1927). Née le 15 octobre 1905 dans le supplément dominical du New York Herald, la série a pour thème les rêves aventureux et fantastiques d'un petit garçon, Nemo, qui se réveille à la dernière case de chaque planche en tombant de son lit. Par le biais de l'onirisme, l'auteur explore les différentes possibilités narratives de la bande dessinée, dans un style graphique qui s'inspire parfois de l'Art nouveau, et donne, pour la première fois dans l'histoire du genre, un rôle essentiel à la couleur. Avec Little Nemo, Winsor McCay a démontré que la bande dessinée peut parfois être un art.

Winsor McCay, Little Nemo

Winsor McCay, Little Nemo

photographie

Des cases caractéristiques de Little Nemo, une série onirique influencée par l'Art nouveau. Cases 11 à 16, 26 juillet 1908. Édition américaine 1905-1914 et 1927-1927. Édition française 1969, Pierre Horay. 

Crédits : 1969, Editions Pierre Horay

Afficher

—  Dominique PETITFAUX

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Dominique PETITFAUX, « LITTLE NEMO (W. McCay) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/little-nemo/