LIFE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Premier produit journalistique d'une nouvelle époque — celle des picture magazines —, le magazine américain Life consacre le règne de l'image, qui commence à triompher dans les années 1930. Rédacteur en chef du Time, magazine d'information florissant, Henry R. Luce est frappé à cette époque par les extraordinaires possibilités que recèlent le cinéma et la photographie ; en 1934, il ajoute à Time un supplément photographique sur l'assassinat à Marseille du roi Alexandre de Yougoslavie : le succès est immédiat ; Luce en tire la conclusion qu'il est sans doute intéressant de lancer un journal consacré essentiellement aux reportages illustrés ; ainsi naît Life, dont le premier numéro est mis en vente le 23 novembre 1936. Le tirage de départ est relativement modeste (466 000 exemplaires), et, par prudence, les tarifs des annonces publicitaires avaient été fixés, pour toute l'année à venir, sur la base de 250 000 exemplaires vendus. En quelques mois, le tirage dépasse le million d'exemplaires. Les progrès techniques que connaît l'imprimerie à cette époque favorisent l'entreprise, et Life, d'une présentation fort luxueuse, est vendu au prix modique de dix cents. En quelques années, il dépasse en réussite son aîné, Time, et contribue à transformer la société Time Incorporated : son tirage dépasse en 1938 deux millions d'exemplaires, et les bénéfices sont les plus importants parmi ceux des périodiques du monde entier ; il passe à cinq millions en 1955, six en 1966, huit et demi en 1968 ; en octobre 1970, pour des raisons d'équilibre financier, les dirigeants du groupe décident de réduire le tirage à sept millions et d'augmenter le prix des abonnements. Malgré cela, l'accroissement des coûts de production et des tarifs postaux, les moindres recettes publicitaires contraignent la direction à suspendre la publication en décembre 1972 ; à cette date, le magazine comptait encore 5,5 millions d'abonnés. Un des principaux concurrents de Life, Look, avait déjà suspendu sa parution un an plus tôt, lui aussi pour les mêmes raisons, et du fait aussi de la concurrence de la télévision sur le terrain de l'image.

À son lancement, la présentation de Life révolutionne la presse traditionnelle : la photographie prime le texte, la partie rédigée étant secondaire et constituant un complément des illustrations, qui prennent la place essentielle. Les premières pages du magazine sont consacrées à l'actualité de la semaine, et la rédaction n'hésite pas à se procurer à n'importe quel prix les documents photographiques les plus spectaculaires ; ainsi les photos de l'assassinat de J. F. Kennedy ont-elles été achetées 50 000 dollars, et celles du massacre de Song My 125 000 dollars à un ex-G.I. Après les événements marquants, Life présente, toujours en photos, diverses rubriques (histoire, art, science, etc.), qui sont souvent d'un assez haut niveau. Il avait d'ailleurs commencé sa carrière par un reportage qui provoqua un immense scandale aux États-Unis : la présentation des différentes phases de l'enfantement, depuis la fécondation jusqu'à la naissance d'un bébé. L'Amérique puritaine dénonça un tel acte de « pornographie », et Life fut interdit un temps dans de nombreux États. Par la suite, les campagnes menées par le magazine s'inscrivirent plus rarement dans un cadre progressiste ; les prises de position conservatrices de Henry Luce influencèrent considérablement la physionomie du journal, qui, comme Time, fut fréquemment accusé de partialité. Favorable en 1941 à l'entrée en guerre des États-Unis, Luce fit de Life un instrument de mobilisation de l'opinion. Patriote, fier du rôle mondial joué par son pays, il prit nettement parti en faveur de l'intervention américaine au Vietnam. Life a absorbé en 1968 le Saturday Morning Post. L'hebdomadaire, devenu bimensuel en 1972, est relancé comme mensuel en octobre 1978, il présente un contenu similaire, avec beaucoup de photo-reportages ; mais son tirage reste modeste, en comparaison de ce qu'il fut. Sa publication imprimée a été définitivement arrêtée en 2007.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par :

  • : licenciée en droit, diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris

Classification

Autres références

«  LIFE  » est également traité dans :

BOURKE-WHITE MARGARET (1906-1971)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 633 mots

Photographe américaine et figure majeure du photojournalisme. Margaret White, née à New York le 14 juin 1906, est la fille d'un ingénieur-concepteur travaillant dans le secteur de l'imprimerie. Après avoir étudié à l'université Columbia (1922-1923), à l'université du Michigan (1923-1925), à la Western Reserve University, elle fréquente Cornell University, dont elle sort diplômée en 1927. Jusqu'alo […] Lire la suite

BURROWS LARRY (1926-1971)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 726 mots

Aux dirigeants de la revue américaine qui l'employait, le reporter britannique confiait en pleine guerre du Vietnam : « Dieu merci, ce n'est pas ma guerre ». Ses images devaient pourtant marquer l'opinion internationale avant d'inspirer le cinéma. Henry Frank Leslie Burrows est né le 29 mai 1926 à Londres. Abandonnant ses études dès l'âge de seize ans avec l'intention de s'engager dans l'armée, l […] Lire la suite

EISENSTAEDT ALFRED (1898-1995)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 332 mots

Photojournaliste américain, né le 6 décembre 1898 à Dirschau, en Prusse-Occidentale (auj. Tczew en Pologne), mort le 23 août 1995 à Oak Bluffs, dans le Massachusetts. D'origine allemande, Alfred Eisenstaedt est envoyé au combat de 1916 à 1918 et revient blessé aux deux jambes. Passionné de photographie, il en fait sa profession en 1929 et s'intègre au dynamique photojournalisme allemand. Durant le […] Lire la suite

EPPRIDGE BILL (1938-2013)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  •  • 410 mots

Le photographe américain Bill Eppridge est connu pour ses clichés de personnalités politiques, d’artistes, d’athlètes et de militants, qui ont fini par se confondre avec certains moments marquants de l’histoire contemporaine. Guillermo Alfredo Eduardo Eppridge, surnommé Bill, naît le 20 mars 1938, à Buenos Aires (Argentine). Il obtient une licence de photojournalisme à l’université du Missouri, p […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - Les arts plastiques

  • Écrit par 
  • François BRUNET, 
  • Éric de CHASSEY, 
  • Erik VERHAGEN
  • , Universalis
  •  • 13 484 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Vers le triomphe de l'art américain : l'expressionnisme abstrait »  : […] Pour tous les artistes, ceux qui déclarent leur intérêt exclusif pour ce qui se passe aux États-Unis comme ceux qui suivent avec attention les derniers développements de l'art européen, le déclenchement de la guerre sur le Vieux Continent, et plus encore l'entrée en guerre du pays en 1941 vont fondamentalement changer la situation. Le résultat le plus immédiat en est certes la fourniture d'images […] Lire la suite

FEININGER ANDREAS (1906-1999)

  • Écrit par 
  • Gabriel BAURET
  •  • 758 mots

Le photographe Andreas Feininger est né à Paris en 1906. Il est le fils du peintre Lyonel Feininger (1871-1956). Andreas rejoint l'Allemagne, pays de la famille de son père, en 1914. Il étudie à Weimar, où est installée la célèbre école du Bauhaus animée par Walter Gropius et dans laquelle son père enseigne. Il y suit une formation d'ébéniste de 1922 à 1925. Ses premières photographies sont marqu […] Lire la suite

GLINN BURT (1925-2008)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 844 mots

Le photographe américain, connu pour sa manière singulière d'illustrer la période de la guerre froide, est né le 23 juillet 1925 à Pittsburgh, en Pennsylvanie. Son cycle secondaire achevé, Burton Samuel Glinn s'oriente vers des études en histoire et en littérature suivies à l'université Harvard, interrompues par trois années de service militaire de 1943 à 1946 et couronnées d'un diplôme en 1949. […] Lire la suite

MILLER LEE (1907-1977)

  • Écrit par 
  • Noël BOURCIER
  •  • 675 mots

Lee Miller a connu une ascension fulgurante dans les années 1920 comme mannequin vedette pour Vogue et comme modèle de Man Ray, Edward Steichen ou George Hoyningen-Huene, avant de devenir elle-même photographe de mode, portraitiste et reporter de guerre. Amie des surréalistes, baroudeuse, son destin fascine. Son œuvre photographique est souvent regardée à l'aune de sa biographie mouvementée où se […] Lire la suite

MOORE CHARLES LEE (1931-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 294 mots

Photographe américain, Charles Lee Moore apporta de 1958 à 1965 une riche contribution à l'histoire des luttes pour les droits civiques grâce à ses clichés saisissants en noir et blanc, montrant des manifestants noirs sans défense battus par la police, attaqués par des chiens et renversés par le jet de lances d'incendie à haute pression. Certaines de ses images les plus mémorables furent publiées […] Lire la suite

MYDANS CARL (1907-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 217 mots

Photojournaliste américain. Diplômé de l'université de Boston, Carl Mydans collabore à des journaux locaux avant d'être envoyé par le sociologue Roy Striker dans le Tennessee, en Louisiane et dans le Missouri, afin de photographier en 1936 l'exploitation de coton pour la Farm Security Administration. La même année, Mydans commence à travailler pour le nouveau magazine Life . Il y rencontre sa fu […] Lire la suite

Les derniers événements

27-30 octobre 2018 États-Unis. Attentat dans une synagogue de Pittsburgh.

Le 27, à Pittsburgh (Pennsylvanie), un suprématiste blanc, Robert Bowers, ouvre le feu dans la synagogue de la congrégation Tree of Life au cri de « Tous les juifs doivent mourir ! ». Il tue onze fidèles. Il s’agit de l’attaque antisémite la plus meurtrière de l’histoire du pays. Le 30, le président Donald Trump, venu se recueillir dans la synagogue de Pittsburgh, est pris à parti par plus de mille cinq cents manifestants qui estiment que ces discours contribuent à décomplexer l’extrême droite. […] Lire la suite

10 mai 2005 États-Unis – France. Jugement civil dans l'affaire Executive Life

En novembre 1991, Altus, filiale du Crédit lyonnais, avait racheté le portefeuille d'obligations à haut risque détenu par l'assureur Executive Life, placé en faillite en avril. En décembre 1992, Artémis avait à son tour racheté la majeure partie de ce portefeuille, avec l'aide du Crédit lyonnais, avant de prendre totalement le contrôle, en juin 1995, de la société Aurora qui avait repris l'activité de l'ex-Executive Life. […] Lire la suite

2-19 décembre 2003 France. Accord dans l'affaire Executive Life

Le 2, au terme du mois de délai octroyé à la France pour trouver un compromis dans le dossier Executive Life, le gouvernement français déclare ne pas vouloir signer le projet d'accord à l'amiable conclu en septembre. L'affaire, ici envisagée du seul point de vue pénal, concerne le rachat controversé de l'assureur américain Executive Life par une filiale du Crédit lyonnais au début des années 1990. […] Lire la suite

2-25 octobre 2003 France. Rebondissements dans l'affaire Executive Life

Le 25, le parquet de Californie accorde à l'État français un délai supplémentaire d'un mois au-delà duquel un procès pénal serait intenté dans l'affaire Executive Life.  […] Lire la suite

2 septembre 2003 France – États-Unis. Compromis dans l'affaire Executive Life

Le gouvernement français accepte les termes du compromis proposé par la justice américaine dans le cadre de l'affaire du rachat présumé illégal, au début des années 1990, de la compagnie d'assurance Executive Life par Altus, alors filiale du Crédit lyonnais. L'État est garant du Consortium de réalisation qui gère notamment l'héritage d'Altus. Ce compromis prévoit le paiement de 585 millions de dollars d'amende en contrepartie de l'abandon des poursuites pénales. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Christine BARTHET, « LIFE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 février 2023. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/life/