LEVIER

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Si la théorie du levier n'est guère formulée avant Archimède (~ iiie s.), l'instrument lui-même est en usage depuis des temps immémoriaux. Le chadouf mésopotamien représente l'une des anciennes applications du levier, datée avec certitude (IIIe millénaire). Sur un montant vertical pivote une perche horizontale, le bras le plus long retenant un contrepoids et l'autre, un seau pour puiser l'eau. La combinaison de leviers, de rondins et de câbles aura permis, partout, le déplacement des gros blocs de pierre utilisés dans l'architecture monumentale. Un bas-relief du palais de Sennachérib, à Ninive (~ viie s.), représente ainsi le transport des colosses (taureaux sculptés) qui ornaient les portes de la résidence royale. Un traîneau à bascule faisant levier est connu en Égypte : muni de patins semi-circulaires, le traîneau s'abaisse sous un bloc, le soulève et le prend en charge. Du pressoir égyptien (torsion du sac de vendange fixé à l'intérieur d'un bâti, ~ 1500) à la balance romaine, le levier se retrouve dans une multitude de machines simples, universellement employées dans l'Antiquité.

—  Jacques MÉRAND

Écrit par :

Classification


Autres références

«  LEVIER  » est également traité dans :

MACHINES SIMPLES

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 666 mots

Il est malaisé de déterminer le moment précis de l'apparition des différentes machines simples dans l'histoire de la civilisation ; le levier a sans doute été utilisé très tôt, peut-être avant la période historique, alors que la poulie et la balance, de conception plus difficile, lui sont bien postérieures. L'utilisation de la balance est attestée par les peintures égyptiennes anciennes et celle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machines-simples/#i_20358

MÉCANIQUE - Histoire de la mécanique

  • Écrit par 
  • Pierre COSTABEL
  •  • 6 180 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « « Les Méchaniques » au début du XVIIe siècle »  : […] Le titre d'un ouvrage publié à Paris en 1634 et présenté comme la traduction d'un manuscrit de jeunesse de Galilée (1597) mérite de figurer, ici-même, à l'entrée de cette histoire, avec son orthographe significative. Les Méchaniques de Galilée , ce sont les machines simples en usage au xvi e siècle, objets de recettes diver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-histoire-de-la-mecanique/#i_20358

MÉCANIQUE - Mécanismes

  • Écrit par 
  • Robert LE BORZEC
  •  • 1 832 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les principaux mécanismes »  : […] Tous les mécanismes ne pourront pas figurer ici, car ils sont innombrables. On citera seulement les grandes familles. Les éléments de base intervenant dans les transformations de mouvement sont les leviers ou barres, pièces rigides reliant les couples rotoïdes ou prismatiques ; les cames constituant un appui simple ; l'engrenage, came à profils semblables multiples ; les liens déformables, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-mecanismes/#i_20358

TECHNOLOGIE CULTURELLE

  • Écrit par 
  • Robert CRESSWELL
  •  • 7 888 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le traitement de la matière »  : […] Une fois écartés les problèmes d'épistémologie, comment aborder l'étude des techniques ? L'intervention de l'observateur devant être minime, c'est par les caractères intrinsèques des moyens et des outils qu'il faut opérer un premier classement. Puisqu'une technique est formée de l'association matière, outil et agent, on peut commencer avec l'analyse des différentes façons de transformer la matière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/technologie-culturelle/#i_20358

Pour citer l’article

Jacques MÉRAND, « LEVIER », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/levier/