Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LIMBOURG LES

Bibliographie

F. Avril, L. Dunlop & B. Yapp, Les Petites Heures de Jean, duc de Berry, Faksimile Verlag, Lucerne, 1988-1989

F. Avril & N. Reynaud, Les Manuscrits à peintures en France, 1440-1520, Flammarion-Bibl. nat., Paris, 1993

L. Bellosi, « I Limbourg precursori di Van Eyck ? Nuove osservazioni sui Mesi di Chantilly », in Prospettiva, vol. I, pp. 24-34, 1975

R. Cazelles & J. Rathofer, Les Très Riches Heures du duc de Berry, Faksimile Verlag, 1984

R. Dückers& P. Roelofs dir., Die Brüder van Limburg : Nijmegener Meister am französischen Hof (1400-1416), catal. expos., Museum Het Valkhof Nijmegen, Belser, Stuttgart, 2005

P. Durrieu, Les Très Riches Heures de Jean de France, duc de Berry, Paris, 1904

F. Gorissen, « Jan Maelwael und die Brüder Limbourg », in Gelre, t. LIV, 1954

M. Meiss, French Painting in the Time of Jean de Berry, 3e partie : The Limbourgs and Their Contemporaries, 2 vol., New York, 1974

M. Meiss & E. Beatson, The Belles Heures of Jean, Duke of Berry, New York, 1974, éd. franç., Vilo, Paris, 1975

J. Porcher, Les Belles Heures de Jean de France, duc de Berry, Paris, 1953.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : conservateur au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale, Paris

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ART DE COUR

    • Écrit par Philippe VERDIER
    • 4 801 mots
    • 1 média
    ...trinitaire, reflétant une Trinité disparue, sculptée par Jean de Marville pour la chartreuse de Champmol, avec Dieu le Père tenant debout le Christ en croix. Deux des frères de Limbourg, ses neveux, Herman et Jean, furent mis en apprentissage chez un orfèvre de Paris. Puis Paul et Jean de Limbourg peignirent...

Voir aussi