LES CONTES DE LA LUNE VAGUE APRÈS LA PLUIE (Kenji Mizoguchi), en bref

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Plus encore que Rashomon, de Kurosawa Akira, lion d'or à Venise et oscar du meilleur film étranger en 1951, Les Contes de la lune vague après la pluie, de Mizoguchi Kenji (1898-1956), lion d'argent à Venise en 1953, marque enfin la reconnaissance pleine et entière du cinéma japonais en Europe, et particulièrement en France. Adapté de récits d'Akinari Ueda et de deux nouvelles de Maupassant (Décoré ! et Le Lit 29), le film décrit, à la fin du xvie siècle, les illusions de gloire militaire virile de Tobeï qui, devenu samouraï s'en reviendra au village avec sa femme Ohama, devenue prostituée, tandis que son beau-frère Genjuro se perdra dans un art ineffable coupé de toute réalité, symbolisé par le fantôme de la belle et raffinée Wakasa. Lui aussi ne rentrera au village que pour apprendre que son épouse, Miyagi, a été massacrée par les soldats. Dans des images d'un extrême raffinement qui ne cache pas les horreurs de la réalité et un style qualifié d'« art de la modulation » (Jacques Rivette), Mizoguchi décrit une fois encore la douleur, le renoncement, l'exploitation de la femme par le mâle arrogant, égoïste et indifférent. Un chef-d'œuvre universel, servi par une impeccable direction d'acteurs.

Les Contes de la lune vague après la pluie, Mizoguchi K.

Les Contes de la lune vague après la pluie, Mizoguchi K.

photographie

Lion d’argent à la Mostra de Venise, Les Contes de la lune vague après la pluie, d’après deux nouvelles tirées du recueil d’Akinari, marque la découverte de Mizoguchi par l’Occident, alors que le cinéaste tourne depuis trente ans. Au fil du récit, le surnaturel se teinte de burlesque... 

Crédits : Everett Collection / Bridgeman Images

Afficher

—  Joël MAGNY

Écrit par :

  • : critique et historien de cinéma, chargé de cours à l'université de Paris-VIII, directeur de collection aux Cahiers du cinéma

Classification

Pour citer l’article

Joël MAGNY, « LES CONTES DE LA LUNE VAGUE APRÈS LA PLUIE (Kenji Mizoguchi), en bref », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-contes-de-la-lune-vague-apres-la-pluie-kenji-mizoguchi-en-bref/