LÉON, Bretagne

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Rien n'est, en Bretagne, plus nettement individualisé que le pays léonard : ce peuple « sévère », de forte piété catholique, alliant le « puritanisme gallois » à la « démocratie cléricale », se distinguait du reste de la Basse-Bretagne et par son dialecte et par la faiblesse du rôle joué par le domaine congéable. Le pays léonard s'identifie avec l'ancien diocèse de Saint-Pol-de-Léon : 4 villes, 81 paroisses de campagne, 34 trêves, soit environ 200 000 habitants en 1789. À vrai dire, la principauté de Léon débordait largement l'évêché vers le sud, englobant l'essentiel de la région située au nord d'une ligne Quimper - Carhaix - Saint-Pol. L'entité est issue de l'évêché-abbaye de Saint-Pol, fondée en liaison avec le peuplement breton d'outre-Manche, qui atteint ici son maximum de densité de toponymes en « plou ». Le nom de Léon apparaît aux vie et viie siècles. Au xiiie siècle, le comté de Léon est réuni au duché par Jean Ier pour être, par la suite, possédé par des membres de la famille ducale, puis par les Rohan, en faveur desquels le comté fut érigé en principauté. Géographiquement, le Léon est un grand plateau bas, sectionné par l'Élorn ; au sud de celui-ci s'étend une région plus élevée, à l'intérieur de laquelle la cuvette de Sizun est évidée dans les quartzites. La fertilité des sols lœssiques se combine avec la douceur du climat côtier, pourtant venteux. La difficulté du passage maritime des caps a localisé, du moins du xive au xviie siècle, du raz de Sein à l'île de Batz, la partie littorale de la grande route maritime nord-sud, qui joignait l'Europe ibérique aux mers du Nord : d'où, pour un temps, l'importance de l'école cartographique du Conquet. Plus que les Cornouaillais spécialisés dans le trafic du vin bordelais, les Léonards ont été, à partir d'une vie maritime très dispersée, les « rouliers de la mer ». Au xve siècle, 40 p. 100 des navires bretons fréquentant les havres anglais sont léonards. Une précoce spécialisation [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Rennes

Classification

Les derniers événements

9-27 janvier 1986 • Royaume-Uni • Remous autour du rachat de la société Westland

Aerospace et G.E.C. (Grande-Bretagne) et Messerschmitt (R.F.A.), contre la proposition de la société américaine Sikorsky, alliée à Fiat. En raison de ce choix, il s'opposait directement au ministre de l'Industrie et du Commerce Leon Brittan, et, indirectement, à Margaret Thatcher. Après sa démission [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean MEYER, « LÉON, Bretagne », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-bretagne/