Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PIRÉE LE

Port d'Athènes et premier port de la Grèce, Le Pirée est le point focal de toutes les lignes de navigation desservant la Grèce continentale et la Grèce insulaire. Il fait partie intégrante de l'agglomération de la capitale et contribue, par son activité commerciale, à la croissance de celle-ci.

Port de commerce et de guerre vital pour l’antique Athènes, Le Pirée était relié à la ville par trois remparts, les Longs Murs, achevés vers 450 avant J.­C. À l’époque de la ligue de Délos (478-404 av. J.­C.), la flotte de guerre qui y stationne compte environ deux cents trières (navire de guerre à trois rangs de rameurs). Les trois bassins portuaires étaient fermés par des chaînes. Le Pirée est aussi une des premières villes à adopter un plan d’urbanisme en damier, conçu par l’architecte Hippodamos de Milet.

Le port de Pirée a connu un remarquable développement au xxe siècle, devenant le premier port de conteneurs de l’est de la Méditerranée (3,16 millions de conteneurs E.V.P. – équivalent vingt pieds, en 2013). Il est également à la première place en Europe pour le trafic de passagers (plus de 17 millions transportés dans les années 2010). La concession pour trente-cinq ans à un groupe chinois de deux des trois débarcadères à conteneurs, en 2008, en pleine crise financière grecque, a permis de relancer l’activité du port commercial et d’ouvrir à la Chine les ports de la Méditerranée.

La municipalité, passée de 5 000 habitants vers 1850 à 182 700 en 1991, enregistre pourtant, depuis 1951, un déclin faible et régulier, dû à la multiplication des centres et des activités de service dans toute l'agglomération d'Athènes.

En 2011, la population du Pirée s'élevait à 163 800 habitants, faisant de la ville la cinquième de Grèce.

— Pierre-Yves PÉCHOUX

— Universalis

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : maître assistant à l'université de Toulouse-Le-Mirail, expert de l'Organisation des Nations unies à Chypre
  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ATHÈNES

    • Écrit par Guy BURGEL, Pierre LÉVÊQUE
    • 16 998 mots
    • 10 médias
    ...la ville, au contraire, la transformation est profonde : à Athènes le quartier du Céramique est animé par les artisans du feu, forgerons et potiers ; le port du Pirée est le centre d'un grand commerce international, étendu aux limites de la Méditerranée et de la mer Noire et soutenu par la pratique du...
  • ÉGÉE MER

    • Écrit par Guy BURGEL
    • 2 874 mots
    • 4 médias
    ...cycladien dans la capitale nouvellement recréée : un des premiers quartiers, au pied de l'Acropole, accueille des groupes venus d'Anaphi (Anaphiotika), et Le Pirée est aujourd'hui sans conteste la première ville égéenne grecque. Toutes les lignes maritimes intérieures convergent vers le grand port de la Grèce...
  • HABITAT - L'habitat gréco-romain

    • Écrit par Bernard HOLTZMANN
    • 6 537 mots
    • 16 médias
    ...guerre médique (479-478 av. J.-C.), on a cru pouvoir déceler les proportions 5 : 9 et 4 : 5 dans les insulae, 5 :  6 dans les parcelles individuelles ; au Pirée, créé vers 475 avant J.-C., les proportions 8 :  7 pour les insulae et 4 : 7 pour les parcelles. Il n'est donc pas impossible que les quartiers,...
  • THÉMISTOCLE (524-env. 459 av. J.-C.)

    • Écrit par Claudine LEDUC
    • 421 mots

    Homme politique athénien. Fils de Néoclès, du dème Phréarres (Athènes), issu de la branche cadette du genos des Lycomides, réduite, avant lui, à une notabilité locale, Thémistocle accède à l'archontat en ~ 493/92 ou en ~ 483/82. Dans l'histoire d'Athènes, il est celui...

Voir aussi