LE CORBUSIER : VILLA SAVOYE (Poissy)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Construite au sommet d'une colline, à Poissy, à l'ouest de Paris, la villa Les Heures claires, dite villa Savoye, constitue un premier aboutissement dans les recherches de Le Corbusier (1887-1965) sur le thème de la villa. Elle clôt également sa période puriste. L'architecte y applique les « cinq points d'une architecture nouvelle », énoncés en 1927 : pilotis, plan libre, façade libre, fenêtre en longueur et toit-terrasse. Le rez-de-chaussée a pour seule fonction le garage d'une automobile et la desserte de l'étage principal, dont le séjour s'ouvre sur une terrasse, menant elle-même à un solarium. L'organisation de l'espace, particulièrement originale, prend la forme d'une promenade architecturale qui permet d'avoir des points de vue successifs bien cadrés de l'intérieur de la maison ou du paysage extérieur. La construction, en béton armé, est revêtue d'un enduit blanc et, ponctuellement, de couleur. Son rapide vieillissement et la menace d'une destruction ont conduit à son classement comme monument historique en 1964. Restaurée depuis 1997, la villa Savoye se présente comme un prisme pur, d'une rare élégance.

—  Simon TEXIER

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Simon TEXIER, « LE CORBUSIER : VILLA SAVOYE (Poissy) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-corbusier-villa-savoye/