JAMES LARRY (1947-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Athlète américain Larry James a marqué l'histoire du sport lors des jeux Olympiques de Mexico, en 1968. Tout comme ses compatriotes Lee Evans et Ron Freeman, il était coiffé du béret du Black Power sur le podium du 400 mètres, afin de protester, devant les télévisions du monde entier, contre la discrimination raciale qui sévissait alors aux États-Unis. Mais la brève carrière de Larry James s'est déroulée dans l'ombre de son compatriote Lee Evans. Aux sélections américaines pour les Jeux de Mexico, il se classe deuxième du 400 mètres, derrière Evans, mais devient recordman du monde. En effet, Evans avait remporté la course en 44,0 s ; mais il chaussait des pointes non réglementaires, et sa performance ne fut pas homologuée. Larry James (44,1 s) fut donc recordman du monde. À Mexico, James réalise une performance exceptionnelle sur 400 mètres : 43,97 s ; mais Evans le devançait, en 43,86 s. Quelques jours plus tard, les deux hommes, associés à Ron Freeman et Vince Matthews, remportent le relais 4 fois 400 mètres en établissant un record du monde (2 min 56,16 s) qui tiendra jusqu'en 1992. Si Lee Evans, tout comme Tommie Smith et John Carlos, était un militant de la cause des Noirs, Larry James avoua quelques années plus tard que son attitude sur le podium était plus marquée du sceau de la solidarité avec ces athlètes qu'il admirait que de celui de la conviction politique. En 1973, Larry James se produira au sein de l'éphémère circuit d'athlétisme professionnel. Par la suite, il deviendra entraîneur.

—  Universalis

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Classification

Autres références

«  JAMES LARRY (1947-2008)  » est également traité dans :

MEXICO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1968] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 5 238 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « 18 octobre »  : […] Le temps est électrique, un lourd orage va éclater. Le concours de saut en longueur débute, l'Américain Bob Beamon effectue son premier essai. Au terme d'une course d'élan parfaite, il accroche la planche avec précision, son impulsion fantastique, alliant force et vitesse, le fait monter très haut en même temps qu'il effectue un étonnant ciseau ; durant une fraction de seconde, il semble suspendu […] Lire la suite

Pour citer l’article

« JAMES LARRY - (1947-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/larry-james/