PASHTO LANGUE & LITTÉRATURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nom de la langue pashto de même que celui des gens qui la parlent (Pashtan) remontent à une forme apparentée au mot Pārsa, l'ancienne dénomination des Perses. Pour certains savants, toutefois, ces formes modernes seraient à rapprocher du nom d'un peuple cité par Hérodote, Π́ακτυες (VII, xv) ; ceux-ci habitaient en effet sur le territoire perse, à la frontière de l'Inde. À côté de ces désignations les plus usuelles, on rencontre également des formes dialectales, telles que pushtu, pakhsto, pakkhto, ou une dénomination Paṭhān qui n'est que la transposition du mot indigène en moyen-indien.

En rapport avec le territoire où cette langue est principalement parlée, on donne encore fréquemment le nom d'afghan à la langue et au peuple qui la parle. Cette désignation est malencontreuse et équivoque du fait que l'afghan est aussi le nom donné aux dialectes persans du sous-groupe afghano-tadjik parlés en Afghanistan, à savoir les dialectes herati et kaboli.

Aire d'extension

Le pashto est parlé actuellement sur un territoire moins étendu qu'il ne le fut jadis, comme on en peut juger d'après les traces qu'il a laissées notamment dans les dialectes persans parlés aujourd'hui en Afghanistan. D'autre part, son aire d'extension déborde assez largement les limites politiques de ce dernier pays. Le pashto est encore la langue usuelle et de culture dans les régions de Swāt, Buner et Bajaur, au nord-ouest du Pakistan ; au sud de ces dernières, dans les territoires à l'ouest de l'Indus jusqu'à Dera Ghāzi Khān ; en Afghanistan du Sud-Est, y compris Kābul et Kandahār, mais non Ghaznī et les montagnes au sud-ouest ; en Afghanistan encore au nord-ouest de Kandahār ; enfin dans les régions au nord du Baloutchistan.

L'ensemble des populations de langue pashto était estimé à environ 3 500 000 personnes au début du siècle. Ce chiffre serait atteint aujourd'hui par les seules populations habitant l'Afghanistan, auxquelles s'ajouteraient plusieurs millions de personnes au Pakistan. En Afghanistan, malgré le décret du 4 novembre 1936 qui l'érigeait en langue [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur en philosophie et lettres, professeur ordinaire à l'université de Louvain

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Guy JUCQUOIS, « PASHTO LANGUE & LITTÉRATURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/langue-et-litterature-pashto/