LANCEURS ARIANE(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • 31 juillet 1973 À la suite de l'échec du programme Europa, dix pays européens (France, Allemagne, Belgique, Royaume-Uni, Pays-Bas, Italie, Suisse, Espagne, Suède et Danemark, dans l'ordre décroissant des participations financières) décident d'assurer l'autonomie de l'Europe en matière de lancements en engageant le développement d'Ariane, un lanceur capable de placer sur orbite de transfert géostationnaire une masse de 1 850 kilogrammes.

  • 24 décembre 1979 Le premier exemplaire d'Ariane (Ariane-1) est lancé avec succès à partir du Centre spatial guyanais de Kourou, en Guyane française. Toutes les versions d'Ariane seront lancées de Kourou.

  • 26 mars 1980 La société Arianespace de commercialisation des lancements est créée. Elle va mettre en service des versions de plus en plus performantes d'Ariane.

  • 4 août 1984 La première Ariane-3 est lancée ; sa capacité de transfert sur orbite géostationnaire atteint 2 700 kilogrammes.

  • 22 février 1986 La dernière Ariane-1 est lancée.

  • 21 novembre 1987 Premier lancement réussi d'une Ariane-2, d'une capacité de transfert sur orbite géostationnaire de 2 175 kilogrammes (le premier lancement d'une Ariane-2, le 30 mai 1986, s'était soldé par un échec).

  • 15 juin 1988 La première Ariane-4 (Ariane-44LP, équipée de deux propulseurs d'appoint à poudre et de deux propulseurs d'appoint à propergol liquide) est lancée. Six versions d'Ariane-4, d'une capacité de transfert sur orbite géostationnaire allant de 2 120 à 4 900 kilogrammes, seront mises en service : Ariane-40 (version de base d'Ariane-4, sans propulseurs d'appoint), Ariane-42P (équipée de deux propulseurs d'appoint à poudre), Ariane-44P (équipée de quatre propulseurs d'appoint à poudre), Ariane-42L (équipée de deux propulseurs d'appoint à propergol liquide), Ariane-44LP (équipée de deux propulseurs d'appoint à propergol liquide et de deux propulseurs d’appoint à poudre), Ariane-44L (équipée de quatre propulseurs d'appoint à propergol liquide).

  • 2 avril 1989 La dernière Ariane-2 est lancée.

  • 5 juin 1989 La première Ariane-44L est lancée.

  • 12 juillet 1989 La dernière Ariane-3 est lancée.

  • 22 janvier 1990 La première Ariane-40 est lancée.

  • 20 novembre 1990 La première Ariane-42P est lancée.

  • 4 avril 1991 La première Ariane-44P est lancée.

  • 12 mai 1993 La première Ariane-42L est lancée.

  • 4 juin 1996 Le premier lancement d'une Ariane-5 se solde par un échec. Ce lanceur, d'une capacité de 6 800 kilogrammes sur orbite de transfert géostationnaire, a une configuration technique différente des Ariane précédentes, la poussée au décollage étant fournie essentiellement par deux gros propulseurs à poudre.

  • 23 septembre 1997 100e lancement d'Ariane (il s'agit d'une Ariane-42L).

  • 30 octobre 1997 Ariane-5 est lancée avec succès.

  • 10 décembre 1999 Le quatrième exemplaire d'Ariane-5 est lancé avec succès : il s'agit du premier vol commercial de ce lanceur.

  • 16 avril 2002 150e lancement d'Ariane (il s'agit d'une Ariane-44L).

  • 3 mai 2002 Lancement du 200e satellite (SPOT-5) par Ariane (il s'agit d'une Ariane-42P).

  • 15 février 2003 La dernière Ariane-4 (version Ariane-44L) est lancée.

  • 27 septembre 2003 Ariane-5 procède à son premier lancement triple, plaçant sur orbite les satellites Insat 3E de l'Indian Space Research Organisation (ISRO) et e-Bird d'Eutelsat, ainsi que la sonde lunaire Smart-1 de l'Agence spatiale européenne (ESA).

  • 12 février 2005 Succès du lancement d'une version améliorée d'Ariane-5, Ariane-5 EC-A, conçue pour placer, en lancement double, une charge utile de 10 tonnes sur orbite de transfert géostationnaire (le premier lancement d'une Ariane-5 EC-A, le 11 décembre 2002, s'était soldé par un échec).

  • 14 novembre 2007 Le lanceur Ariane-5 EC-A établit un record en plaçant sur orbite de transfert géostationnaire une charge utile de plus de 8 700 kilogrammes (satellites de télécommunication Skynet 5B et Star One C1).

  • 9 mars 2008 Ariane-5 (Ariane-5 ES) place sur orbite basse sa charge utile jusqu'alors la plus lourde, l'Automated Transfer Vehicle (ATV) Jules-Verne, d'une masse totale de 19 000 kilogrammes, qui s'amarre le 3 avril au module Zvezda de la Station spatiale internationale.

  • 16 novembre 2011 200e lancement d’Ariane (il s'agit d'une Ariane-5 ES) qui emporte avec elle l’ATV Johannes Kepler qui s’amarre à la station spatiale internationale le 24 févrie [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : membre de l'Académie de l'air et de l'espace et de l'International Academy of Astronautics, ancien président de l'Institut français d'histoire de l'espace

Classification

Pour citer l’article

Jacques VILLAIN, « LANCEURS ARIANE - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/lanceurs-ariane-reperes-chronologiques/