LA PREUVE EN MATHÉMATIQUE (colloque)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Du 24 au 28 mai 2005 s'est tenu à l'université Charles-de-Gaulle - Lille-III un colloque international intitulé « La preuve en mathématique : logique, philosophie, histoire ». Le projet de cette manifestation remonte à une préoccupation ancienne et profonde des spécialistes de philologie et d'herméneutique de l'école de Jean Bollack (1923-2012) : ceux-ci, convaincus que les bonnes interprétations des textes (notamment anciens) pouvaient être montrées telles au moyen d'un certain type de preuves, désiraient depuis longtemps organiser une recherche interdisciplinaire portant sur la variété des régimes de démonstration. Ce programme, formulé de manière plus précise et systématique à l'issue d'un travail collectif au sein de l'unité mixte de recherche Savoirs et textes de Lille, dirigée par Fabienne Blaise (maître de conférences de langue et littérature grecques à l'université Charles-de-Gaulle - Lille-III), a pu trouver un financement à la mesure de son intérêt scientifique. C'est ainsi qu'il a été confié à Pierre Cassou-Noguès (philosophe, chargé de recherche au CNRS) le soin d'organiser un colloque où l'on traiterait de l'aspect logico-mathématique de la notion de preuve. Celui-ci s'est mis en rapport avec Marco Panza (chargé de recherche au CNRS, en histoire et philosophie de la mathématique, au laboratoire de Recherches épistémologiques et historiques sur les sciences exactes et les institutions scientifiques [REHSEIS]) et Paolo Mancosu (professeur associé de philosophie à l'université de Californie à Berkeley) pour organiser un tel colloque, et le groupe ainsi constitué a souhaité faire d'une pierre deux coups, en saisissant le prétexte d'une réflexion sur la preuve pour essayer de mettre en rapport et d'amener au moins à une esquisse de dialogue des chercheurs plutôt liés à une conception analytique et logicienne et des chercheurs plutôt adeptes d'une conception historienne spéculative. Il en a résulté une manifestation d'une extraordinaire diversité, qui a fait mieux que tenir ses promesses. Se sont rencontrés des cherch [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur de philosophie des sciences, logique et épistémologie à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Pour citer l’article

Jean-Michel SALANSKIS, « LA PREUVE EN MATHÉMATIQUE (colloque) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-preuve-en-mathematique-colloque/