L'ÉTAT DE SIÈGE (mise en scène E. Demarcy-Mota)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sa passion pour le théâtre, qui se manifesta alors qu’il était encore étudiant à Alger, conduisit Albert Camus tant à adapter des romans à la scène (Requiem pour une nonne, d’après Faulkner ; Les Possédés, d’après Dostoïevski) qu’à écrire des pièces comme Le Malentendu ou Les Justes. Parmi celles-ci, L’État de siège demeure la moins connue et s’inspire dans un tout autre registre de son célèbre roman La Peste (1947). Elle fut commandée par la Compagnie Renaud-Barrault le 27 octobre 1948 et créée au Théâtre Marigny à Paris, dans un décor de Balthus et avec une musique d’Arthur Honegger. L’interprétation était de haut vol : Jean-Louis Barrault, Pierre Bertin, Pierre Brasseur, Maria Casarès, Madeleine Renaud… Pourtant, la programmation fut interrompue au bout de vingt-trois représentations à cause de la désaffection de la presse et du public.

L’État de siège, d’A. Camus, mise en scène d’E. Demarcy-Mota

L’État de siège, d’A. Camus, mise en scène d’E. Demarcy-Mota

Photographie

Après Rhinocéros de Ionesco, Emmanuel Demarcy-Mota a choisi de mettre en scène L'État de siège (2018), une pièce qui prend elle aussi pour thème l'emprise sur les individus dans une société totalitaire. La prolifération des écrans autour des acteurs va dans le sens des souhaits de... 

Crédits : Patrick Berger/ ArtComPress

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean CHOLLET, « L'ÉTAT DE SIÈGE (mise en scène E. Demarcy-Mota) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-etat-de-siege-mise-en-scene-e-demarcy-mota/