WELLS KITTY (1919- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La chanteuse et guitariste Kitty Wells a véritablement créé une country music de sensibilité féminine, ouvrant la voie à la plupart des nombreuses artistes qui vont s'imposer après elle : Patsy Cline, Loretta Lynn, Dolly Parton, Tammy Wynette...

Ellen Muriel Deason naît le 30 août 1919 à Nashville, dans le Tennessee. Passionnée de musique, elle épouse très jeune le guitariste Johnnie Wright, qui la prend dans son orchestre et la baptise Kitty Wells, d'après le titre d'un ancien folksong. Sa manière de chanter passionnée, émouvante, pleine de feeling et sans aucun fard lui vaut un grand succès public et attire l'attention des producteurs. En 1952, Kitty enregistre It Wasn't God Who Made Honky Tonk Angels, réponse « féministe » à un tube du moment, Wild Side of Life, qui stigmatise les entraîneuses des cabarets miteux qualifiés de honky tonk. Cette vibrante dénonciation du machisme contemporain a un impact considérable, notamment sur le public féminin de la country music. Kitty Wells devient instantanément une vedette, la première « Reine de la country music », qui, presque à son corps défendant, va revêtir les habits d'un féminisme sudiste inédit. Elle engrange les succès dans une veine similaire : Paying for That Back Street Affair, We Made a Mistake, Makin' Believe, Heartbreak U.S.A., This White Circle on My Finger, A Woman Half My Age...

Entre 1952 et 1959, Kitty grave une des œuvres les plus achevées du genre honky tonk de la country music : textes souvent très élaborés et sensibles, charisme de la chanteuse, accompagnateurs de premier plan. Mais, quelque peu lassée de jouer ce rôle de porte-parole, Kitty Wells, chrétienne fervente, va, au cours des années 1960, se tourner de plus en plus vers le gospel avant de prendre une semi-retraite et de se concentrer sur des activités commerciales. Elle meurt le 16 juillet 2012 à Madison, dans le Tennessee.

Le coffret de quatre CD Kitty Well. The Queen of Country Music (Bear Family) rassemble les enregistrements réalisés entre 1949 et 1958.

—  Gérard HERZHAFT

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Gérard HERZHAFT, « WELLS KITTY (1919- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kitty-wells/