HARDENBERG KARL AUGUST prince von (1750-1822)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Originaire du Hanovre, Hardenberg entre au service de la Prusse en 1792 et négocie le traité de Bâle avec la République française en 1795. Ministre des Affaires étrangères en 1804, au moment de la troisième coalition, il mène une politique équivoque, traitant à la fois avec Napoléon et avec les ennemis de celui-ci. Après Austerlitz, il signe le traité de Schönbrunn qui donne le Hanovre à la Prusse. Écarté du gouvernement après la défaite d'Iéna comme l'exige Napoléon, il y fait sa rentrée en juin 1810 comme chancelier et développe la modernisation de l'administration et de l'armée prussiennes commencée par Stein ; il abolit le servage et sécularise les biens d'Église. À la fin de 1812, il décide le roi Frédéric-Guillaume III à déclarer la guerre à Napoléon. Il devient aux yeux des Allemands le promoteur prestigieux de la « guerre de libération ». Dans toutes les grandes assises européennes, de 1814 à 1822, il représente la Prusse ; mais, physiquement diminué par ses débauches et surclassé par l'habileté de Metternich, il n'évite pas de mettre la politique de Berlin à la remorque de celle de Vienne.

—  Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY

Écrit par :

Classification


Autres références

«  HARDENBERG KARL AUGUST prince von (1750-1822)  » est également traité dans :

PRUSSE

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 8 224 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Pays nouveau, structures nouvelles »  : […] Pourtant ces années d'abaissement sont aussi celles où se prépare le renouveau. Les artisans n'en sont d'ailleurs pas des Prussiens, mais des Allemands d'autres régions (Rhénanie, Saxe, Hanovre), dont le patriotisme voit dans la Prusse l'État capable, plus tard, de libérer l'Allemagne du joug étranger. Protégés jusqu'en 1810 par la reine Louise, patriote ardente, ils accomplissent en quelques anné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prusse/#i_10767

Pour citer l’article

Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY, « HARDENBERG KARL AUGUST prince von (1750-1822) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-august-hardenberg/