MURRAY JOSEPH EDWARD (1919-2012)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chirurgien américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1990 (conjointement à Donnall Thomas), pour ses travaux sur les techniques, d'une importance vitale, de transplantation de tissus et d'organes.

Joseph Edward Murray est né le 1er avril 1919 à Milford (Massachusetts). Après un premier cycle au collège Holy Cross, à Worcester (Massachusetts), qu'il termine en 1940, il obtient son diplôme de médecine à l'université Harvard, à Cambridge (Massachusetts), en 1943. Il entreprend les recherches qui lui vaudront le prix Nobel alors qu'il achève un résidanat de chirurgie au Brigham Peter Bent Hospital (devenu Brigham and Women's Hospital), à Boston. De 1964 à 1986, il est chirurgien principal, spécialisé en chirurgie plastique, au centre médico-hospitalier pour enfants de Boston. En 1970, il devient également professeur de chirurgie à la faculté de médecine de Harvard.

Alors qu'il réalise des greffes de peau chez des soldats blessés au cours de la Seconde Guerre mondiale, Joseph Murray observe que les greffons ne sont compatibles qu'entre vrais jumeaux. Estimant que cela devait être également le cas pour les transplantations d'organes internes, il expérimente sa théorie en réalisant des greffes de rein chez le chien. En 1954, il réalise une transplantation rénale chez un patient qui avait un vrai jumeau, volontaire pour lui donner un rein. Le receveur a survécu plusieurs années. Joseph Murray continua à chercher un moyen d'inhiber le système immunitaire des patients pour empêcher le rejet du greffon génétiquement étranger. En 1962, grâce à l'administration de médicaments immunosuppresseurs, il réalisa la première transplantation rénale réussie avec un rein provenant d'un donneur non apparenté. Par la suite, il réussit également une transplantation de rein issu d'un cadavre.

Joseph Murray est mort le 26 novembre 2012 à Boston.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« MURRAY JOSEPH EDWARD - (1919-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-edward-murray/