SARAMAGO JOSÉ (1922-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Portugal occupe une place centrale dans l'univers romanesque de José Saramago, où l'histoire et la fable, le mythe et le reportage, le réalisme et la fantaisie ne cessent de s'entremêler. « La chose la plus importante au monde est de savoir dire non à l'injustice » ; cette déclaration de l'écrivain, membre du Parti communiste à partir de 1959, révèle l'idéal moral qui inspire une œuvre foisonnante.

José Saramago

José Saramago

photographie

Avec truculence et un goût certain de la polémique, José Saramago n'a cessé de réécrire l'histoire de son pays, le Portugal. 

Crédits : I. Garcia/ Getty

Afficher

Né le 16 novembre 1922 à Azinhaga, dans le Ribatejo, de famille modeste, autodidacte, José de Sousa Saramago exerce divers métiers avant de devenir directeur adjoint du quotidien Diário de noticias. Ses premiers écrits (des poèmes, des nouvelles, des chroniques) ont peu de retentissement. Terre du péché (Terra do Pecado, 1947), son premier roman, évoque le monde rural de sa province natale. Un recueil poétique paraît en 1975 : L'Année 1993 (O Ano 1993). Relevé du sol (Levantado do Chão, 1980), dans une narration sans ponctuation ni pause syntaxique, relate la saga d'une famille de travailleurs agricoles.

C'est avec Le Dieu manchot (Memorial do Convento, 1982) que Saramago va connaître la notoriété. Le roman est une fresque picaresque et baroque du règne du roi João V, dans la première moitié du xviiie siècle, avant le tremblement de terre du 1er novembre 1755. Autour du chantier du faramineux monastère de Mafra, édifié en accomplissement d'un vœu fait par le roi pour la naissance d'un héritier, grouillent des personnages hauts en couleur, parmi lesquels se détachent le soldat mutilé Balthazar Sept-Soleils, la voyante Blimunda Sept-Lunes, le Père Bartolomeu Lourenço de Gusmão, inventeur de la Passarole, extravagant aérostat qui prit son vol le 5 août 1709. La cour, l'armée et le clergé ne sont pas épargnés dans cette dérisoire et cocasse vision de l'histoire glorieuse, que la fable, mieux que les archives ou les manuels scolaires, reconstitue dans sa vérité sordide ou tragique. Ce livre a connu un succès éclatant.

Dans L'Année de la mort de Ricardo Reis (O Ano da Morte de Ricardo Reis, 1984), le poète « néo-paï [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite des Universités, membre correspondant de la Real Academia Española

Classification

Pour citer l’article

Bernard SESÉ, « SARAMAGO JOSÉ - (1922-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-saramago/