JOHNSON JACK JEFFERSON dit (1878-1946)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Jack Jefferson est né le 31 mars 1878 à Galveston (Texas). Ce descendant d'esclaves texans, qui combattit sous le nom de Jack Johnson, fut le premier boxeur noir champion du monde des poids lourds. Néanmoins, avant de se voir offrir une chance de conquérir le titre le plus prestigieux de la boxe, il dut vaincre les préjugés car, à l’époque, dans une Amérique blanche profondément marquée par la ségrégation raciale, il était impensable qu’un Noir puisse se voir considéré comme l’homme le plus fort du monde. En outre, après la conquête du titre, il n’hésita pas à s’afficher en compagnie de maîtresses blanches, mena grand train, ce qui lui valut moult tourments et même une peine de prison.

Après avoir battu des champions de la trempe de Bob Fitzimmons ou Jim Flynn, Jack Johnson défie le champion du monde des poids lourds en titre, James Jeffries, mais celui-ci refuse de combattre contre un Noir. Afin de combattre pour le titre mondial, Jack Johnson doit se rendre à Sydney (Australie) pour affronter, le 26 décembre 1908, le Canadien Tommy Burns. Jack Johnson s'impose nettement. Jack Johnson conserve son titre en battant plusieurs adversaires, notamment Stanley Ketchel. Tous les « espoirs blancs » ayant été dominés par Jack Johnson, James Jeffries consent à sortir de sa retraite pour reconquérir la couronne mondiale. Le combat, organisé par Tex Rickard, se déroule le 4 juillet 1910 à Reno (Nevada). Johnson domine Jeffries, ce qui provoque des agressions à caractère raciste dans plusieurs États (Illinois, Missouri, Texas, notamment). Condamné arbitrairement par la justice américaine à un an de prison pour comportement immoral, dans le cadre de la loi Mann, Jack Johnson doit émigrer au Canada puis en Europe. À court d’argent, il accepte de remettre son titre en jeu, le 5 avril 1915 à La Havane, face à Jess Willard. Hors de forme, Johnson est mis K.O. à la vingt-sixième reprise.

Jack Johnson contre Jim Jeffries

photographie : Jack Johnson contre Jim Jeffries

photographie

Jack Johnson face à Jim Jeffries, le 4 juin 1910 à Reno (Nevada). Jack Johnson était devenu, le 26 décembre 1908, le premier boxeur noir champion du monde des poids lourds. Pour tenter de «rendre le titre aux Blancs», Tex Rickard fit sortir Jeffries de sa retraite. Johnson s'imposa... puis... 

Crédits : FPG/ Archive Photos/ Getty Images

Afficher

Johnson retournera aux États-Unis en 1920, où il purgera sa peine de prison. Pour survivre, il disputera encore quelques combats mineurs, se produira au music-hall. Il se tue lors d’un accident de la route en 1946. La vie de Jack Johnson a fait l’objet, en 2005, d’un remarquable film documentaire réalisé par Ken Burns : Unforgivable Blackness : The Rise and Fall of Jack Johnson (Jack Johnson, le champion qui divisa l’Amérique).

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Les derniers événements

Royaume-Uni – Chine. Exclusion de Huawei de la mise en place de la 5G. 14 juillet 2020

jusqu’à fin 2027 pour remplacer le matériel déjà installé. En janvier, le Premier ministre Boris Johnson avait autorisé une participation partielle de Huawei au déploiement de la 5G. Son changement de position est intervenu à la suite de l’interdiction par les États-Unis, en mai, de la vente […] Lire la suite

Royaume-Uni – Chine. Assouplissement des droits à l’immigration des Hongkongais. 1er-20 juillet 2020

Le 1er, à la suite de l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la sécurité nationale à Hong Kong, le Premier ministre britannique Boris Johnson annonce que les Hongkongais nés avant la rétrocession de la colonie britannique à la Chine en 1997, et donc éligibles à l’octroi […] Lire la suite

Royaume-Uni. Présentation d’un plan d’investissement. 8-30 juin 2020

au ralentissement de l’activité. Le 18, la Banque d’Angleterre augmente de 100 milliards de livres (110 milliards d’euros) son programme d’achats de dettes – 200 milliards avait déjà été annoncés en mars. Le 23, accédant à la demande des milieux économiques, le Premier ministre Boris Johnson […] Lire la suite

Royaume-Uni. Présentation du dispositif de déconfinement. 4-28 mai 2020

télévisé à l’occasion de la commémoration du 8 mai 1945, la reine Élisabeth II appelle ses concitoyens à ne « jamais perdre espoir ». Le 10, le Premier ministre Boris Johnson annonce un plan de déconfinement en trois étapes. Le 13, la liberté de circulation doit être rétablie. Les parcs, les terrains […] Lire la suite

Royaume-Uni. Contamination par le SARS-CoV-2 du Premier ministre Boris Johnson. 5-29 avril 2020

Boris Johnson, testé positif à la Covid-19 en mars, est hospitalisé. Le lendemain, il est placé en service de soins intensifs. Le ministre des Affaires étrangères Dominic Raab assure provisoirement la conduite du gouvernement en tant que premier secrétaire d’État. Le 16, Dominic Raab annonce […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « JOHNSON JACK JEFFERSON dit (1878-1946) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/johnson/