KETCHEL STANLEY (1886-1910)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Boxeur américain, Stanley Ketchel, surnommé « l'Assassin du Michigan », est considéré par certains historiens du sport comme l'un des meilleurs pugilistes de tous les temps dans la catégorie des poids moyens.

Stanley Ketchel, de son vrai nom Stanislaus Kiecal, est né le 14 septembre 1886 à Grand Rapids (Michigan) dans une famille d'origine polonaise. Il a la douleur de perdre ses parents alors qu'il est encore très jeune ; il quitte alors son État natal à bord d'un train de marchandises se dirigeant vers l'ouest du pays. Il s'installe à Butte (Montana) et, en 1903, se lance dans une carrière de boxeur. Deux ans plus tard, Ketchel met K.O. quatorze adversaires d'affilée en huit mois.

En 1907, le champion du monde des poids moyens, Tommy Ryan, prend sa retraite sportive, laissant le titre vacant. Dès lors, la « chronologie » du titre mondial des moyens est incertaine. Toujours est-il que, le 2 septembre 1907 à San Francisco, Stanley Ketchel bat son compatriote Joe Thomas par K.O. à la trente-deuxième reprise. Il n'est pas totalement certain que ce combat fût un « Championnat du monde ». Le 9 mai 1908, à Colma (Californie), Ketchel bat un autre Américain, Jack « Twin » Sullivan, par K.O. à la vingtième reprise. D'après le Ring Record Book, c'est à l'issue de ce combat que Ketchel est officiellement reconnu comme champion du monde des poids moyens.

Le 7 septembre 1908 à Los Angeles, Ketchel affronte Billy Papke – un boxeur américain d'origine germanique, rusé et puissant –, titre en jeu. Alors que Ketchel s'avance vers son adversaire pour le saluer (en touchant ses gants), Papke lui assène un coup bas qui le fait tituber. Ketchel ne parvient pas à se remettre de cette attaque et essuie de nombreux coups pendant le premier round ; il réussira cependant à tenir jusqu'à la douzième reprise, mais s'incline sur arrêt de l'arbitre. Le 26 novembre 1908, à San Francisco, Ketchel récupère son titre en mettant Papke K.O. au onzième round. Le 5 juillet 1909, à Colma, Ketchel s'impose de nouveau face à Papke (aux points, en vingt reprises).

Le 16 octobre 1909, Ketchel, qui n'a peur d [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« KETCHEL STANLEY - (1886-1910) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/stanley-ketchel/