MITCHELL JOHN MITCH (1946-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nom du batteur britannique de rock John « Mitch » Mitchell est inséparable du légendaire trio The Jimi Hendrix Experience.

Né le 9 juillet 1947 à Ealing, dans le Middlesex (aujourd'hui un des districts du Grand Londres), John « Mitch » Mitchell commence par jouer au sein du groupe The Blue Flames de Georgie Fame, où son jeu impétueux, influencé notamment par celui d'Elvin Jones, est remarqué par le manager de Jimi Hendrix, Bryan « Chas » Chandler, qui l'engage à l'automne de 1966, en même temps que le bassiste anglais Noel Redding, afin de constituer un trio qu'il baptise The Jimi Hendrix Experience. La batterie de Mitch Mitchell donne le rythme au premier titre du groupe, Hey Joe (1966, titre éponyme du 45-tours qui paraît en décembre 1966, et qui comporte en face B Stone Free), tandis que ses accents jazzy viennent mettre en valeur la virtuosité d'Hendrix à la guitare sur leur premier 33-tours, Are You Experienced ? (1967), en particulier sur les pistes désormais classiques que sont Purple Haze, Manic Depression et Third Stone from the Sun. Mitch Mitchell participe aux deux autres albums de Jimi Hendrix Experience (Axis : Bold as Love, 1967 ; Electric Ladyland, 1968) et accompagne également Hendrix lors des festivals de Monterey en 1967 et de Woodstock en 1969. Il meurt le 12 novembre 2008 à Portland, dans l'Oregon.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« MITCHELL JOHN MITCH - (1946-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-mitch-mitchell/