FIELD JOHN (1782-1837)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pianiste et compositeur irlandais, né à Dublin, probablement le 26 juillet 1782 (il est baptisé le 5 septembre 1782), mort le 23 janvier 1837 à Moscou. Ses nocturnes pour piano – terme qu'il est le premier à utiliser, pour l'une de ses pièces, en 1812 – exerceront une grande influence sur Chopin.

John Field apprend la musique d'abord dans son foyer, auprès de son père et son grand-père, puis à Londres, auprès de Muzio Clementi, qui l'emploie comme démonstrateur et vendeur de pianos en échange de ses leçons. John Field accomplit sous sa férule de rapides progrès et, en 1802, l'accompagne à Paris, puis en Allemagne et en Russie. Ses talents de pianiste et de compositeur sont bientôt reconnus, et il s'établit en 1803 en Russie, où il jouira pendant un temps d'une position de professeur apprécié et en vogue. Field fera de grandes tournées en Europe pendant les trente années suivantes. Il passe pour être l'un des premiers pianistes à avoir développé l'utilisation de la pédale forte, à la fois dans les indications portées sur ses compositions et dans ses interprétations au piano.

John Field est l'un des premiers virtuoses du piano et il s'affirme, par son style et par sa technique, comme un étonnant précurseur de Chopin. Le compositeur est au sommet de son art dans les pièces courtes, où son invention mélodique et ses intentions expressives s'expriment mieux que dans les œuvres de plus grande ampleur, comme ses sept concertos pour piano ou ses quatre sonates pour piano.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  FIELD JOHN (1782-1837)  » est également traité dans :

CLEMENTI MUZIO (1752-1832)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 518 mots

Pianiste, compositeur et éditeur de musique italien né à Rome, Muzio Clementi fut sans doute le premier à avoir, dès les années 1780, non seulement écrit mais aussi et surtout adapté sa musique au piano « moderne », et à ce titre, il influença fortement Beethoven, dont il fut, dans le domaine de la sonate pour clavier, le prédécesseur principal. Enfant prodige, organiste à neuf ans et auteur à dou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muzio-clementi/#i_89001

NOCTURNE, musique

  • Écrit par 
  • Roger BLANCHARD
  •  • 502 mots
  •  • 1 média

Le mot nocturne, en musique, désigne moins une forme spécifique qu'un instant poétique, un « moment musical », dont la nuit est le prétexte. Certes, au xviii e siècle, on rencontre le mot notturno ou Nacht-Musik appliqué à des suites instrumentales, divertissements ou cassations, musiques décoratives […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nocturne-musique/#i_89001

Pour citer l’article

« FIELD JOHN - (1782-1837) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-field/