ECCARD JOHANNES (1553-1611)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le compositeur allemand Johannes Eccard est avant tout connu pour ses harmonisations de chorals luthériens.

Né en 1553 à Mühlhausen, en Thuringe, Johannes Eccard est enfant de chœur à la chapelle ducale de Weimar de 1571 à 1573 ; il suit probablement à cette époque l'enseignement de Roland de Lassus à Munich, puis il est en 1578 au service du banquier Jacob Fugger à Augsbourg. Il rejoint en 1579 la chapelle du margrave Georges-Frédéric de Brandebourg-Ansbach à Königsberg (auj. Kaliningrad, en Russie), où il est vice-maître de chapelle et « Musicus » (1580) puis maître de chapelle (1604). De 1608 à sa mort, il officie comme Kapellmeister des électeurs de Brandebourg, à Berlin. C'est dans cette ville qu'il meurt à l'automne de 1611. Johannes Eccard utilise un nombre restreint de formes dans ses compositions, ses lieder et ses premières messes rappelant le style de Lassus. Il privilégie les pièces sacrées courtes, vocales et instrumentales, et atteint le sommet de son art dans un cycle d'arrangements de chorals à cinq voix intitulé Geistliche Lieder auf den Choral (1597). Ce recueil, qui concilie le style du choral et celui du motet polyphonique, évite l'austérité et la sobriété préconisée par les tenants d'un luthéranisme sévère.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« ECCARD JOHANNES - (1553-1611) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/johannes-eccard/