SFAR JOANN (1971- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Durant la première décennie du xxie siècle, Joann Sfar a non seulement confirmé qu'il était l'un des meilleurs auteurs contemporains de bande dessinée, mais il est également devenu responsable éditorial et cinéaste. Son œuvre comporte de nombreuses facettes et multiplie les références à divers types de culture, à des mythes et à des religions. Par l'éclectisme de ses sources et l'originalité de leur traitement, mais aussi par un graphisme au trait synthétique, Sfar se situe – au-delà de différences évidentes – dans l'esprit de Hugo Pratt. Cette parenté souterraine n'a rien de fortuit, puisque dans l'un de ses Carnets (Parapluie, 2003), il confiait : « J'ai toujours pensé que les artistes formaient une longue chaîne temporelle qui défie le temps. Ainsi, depuis l'âge de quinze ans, je suis persuadé que mon destin est de continuer le chemin tracé par Pratt ».

Né à Nice le 28 août 1971 dans une famille de tradition juive, orphelin de mère à trois ans et demi, Joann Sfar poursuit successivement des études de philosophie (il est titulaire d'une maîtrise) et d'arts plastiques (il est élève de l'École des beaux-arts de Paris). Ce double cursus est annonciateur de son œuvre, qui mêlera intimement images et réflexion sur le monde. C'est en 1994 qu'il fait paraître ses premières bandes dessinées. Ainsi commence une carrière prolifique : à trente ans, Joann Sfar avait déjà publié une cinquantaine d'albums (plus qu'Hergé en un demi-siècle), et il a dépassé la centaine aujourd'hui, en comptant les albums dont il n'est que scénariste.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  SFAR JOANN (1971- )  » est également traité dans :

BANDE DESSINÉE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 17 298 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La bande dessinée francophone »  : […] Depuis 2001, quelques œuvres fortes se sont imposées, parvenant parfois à toucher un public par ailleurs réticent à l'égard de la bande dessinée. La vague autobiographique, caractéristique des années 1990, a été suivie par un retour des adaptations littéraires et des biographies, et par l'essor des reportages en bande dessinée. Joann Sfar a acquis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bande-dessinee/#i_30557

Voir aussi

Pour citer l’article

Dominique PETITFAUX, « SFAR JOANN (1971- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/joann-sfar/